NOUVELLES

Un élu koweïtien interdit d'Assemblée pour avoir craché sur un collègue

10/05/2012 09:34 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

Un parlementaire koweïtien controversé a été jeudi interdit d'accès à l'Assemblée pendant deux semaines pour avoir craché sur un collègue, un geste qu'il aurait commis en état d'ébriété.

Les parlementaires ont sanctionné le député Mohammed al-Joueïhel, conformément au règlement de l'Assemblée, à l'issue d'un débat pendant lequel plusieurs d'entre eux ont confirmé l'avoir vu cracher sur son collègue islamiste Hamad Matar et lui adresser un geste obscène.

Certains élus ont souhaité que le Parlement demande une enquête de la police pour vérifier si M. Joueïhel était en état d'ébriété au moment des faits, alors que l'alcool est totalement banni au Koweït.

M. Joueïhel, qui a fait son entrée au Parlement lors des législatives de février, s'en était violemment pris aux tribus bédouines pendant sa campagne. Ses adversaires avaient contre-attaqué en incendiant son quartier général électoral, installé dans une tente.

oh/mh/jt

PLUS:afp