NOUVELLES

Syrie: Paris impute au régime la responsabilité des violences

10/05/2012 07:13 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

La France condamne "fermement" le double attentat meurtrier commis jeudi à Damas et impute au régime syrien "toute la responsabilité" des violences survenues en Syrie depuis plus d'un an, a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

"Le régime porte toute la responsabilité des horreurs que connaît la Syrie", a souligné Bernard Valero, porte-parole du Quai d'Orsay, interrogé lors d'un point-presse sur le double attentat dans le sud de la capitale syrienne qui a fait plus de 40 morts et plus de 170 blessés, selon la télévision d'Etat.

"En choisissant une répression aveugle et brutale, le régime s'est enfoncé dans une spirale de violences sans issue", a ajouté le porte-parole.

Régime et opposition se sont accusés mutuellement des explosions de jeudi survenues devant un immeuble abritant des services de Sécurité.

"Une fois de plus, ces événements tragiques démontrent l'urgence d'une mise en oeuvre complète des résolutions 2042 et 2043 du Conseil de sécurité ainsi que du plan de (l'émissaire de l'ONU) Kofi Annan afin de mettre fin à cette crise en assurant une transition politique pacifique et démocratique", a déclaré M. Valero.

"Le plan présenté par M. Annan constitue la dernière chance de sortie de crise. Il est plus que jamais urgent que le régime de Damas change d'attitude et la saisisse", a-t-il déclaré.

cr/prh/aub

PLUS:afp