NOUVELLES

Pérou: les ministres de la Défense et de l'Intérieur démissionnent

10/05/2012 06:56 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

LIMA, Pérou - Les ministres péruviens de la Défense et de l'Intérieur ont remis leur démission jeudi, après avoir été critiqués par les parlementaires pour leur gestion de la lutte contre les rebelles du Sentier lumineux.

La démission du ministre de la Défense, Alberto Otarola, et du ministre de l'Intérieur, Daniel Lozada, survient alors que le président Ollanta Humala est en déplacement en Corée du Sud et au Japon.

Les deux ministres ont été taxés d'incompétence pour leur gestion de l'enlèvement de 36 travailleurs de la construction le mois dernier dans la jungle du sud-est du Pérou. Les otages ont été libérés, mais neuf membres des forces de sécurité ont été tués dans l'opération de sauvetage.

Plusieurs Péruviens ont été outrés d'apprendre que le père de l'un des policiers tués avait lui-même dû aller chercher le corps de son fils dans la jungle, près de trois semaines après sa disparition.

PLUS:pc