NOUVELLES

Le Cégep de l'Outaouais annule ses cours pour une sixième journée

10/05/2012 08:47 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

La direction du Cégep de l'Outaouais à Gatineau annule de nouveau ses cours sur ses campus Gabrielle-Roy et Félix-Leclerc, jeudi matin, et ce, pour une sixième journée.

Le cégep précise toutefois que les cours et les stages visés par le protocole d'entente avec l'Association étudiante ont bel et bien lieu.

Ainsi, les cours de 6e session de la formation spécifique dans les programmes techniques de soins préhospitaliers d'urgence, soins infirmiers, inhalothérapie, géomatique, hygiène dentaire, mécanique du bâtiment et techniques policières sont offerts jeudi, de même que les stages internes.

Un scénario qui se répète

Comme ils l'ont fait cette semaine et la semaine dernière, les manifestants contre la hausse des droits de scolarité se sont présentés sur le campus Gabrielle-Roy tôt en matinée dans le but de faire annuler la reprise des cours. Ils ont bloqué les accès aux stationnements. Ils sont par la suite entrés à l'intérieur de l'établissement en faisant du bruit pour perturber les cours.

Le Cégep de l'Outaouais doit en principe reprendre toutes les classes pour se plier à une injonction demandée par 44 étudiants signataires et accordée le 1er mai dernier.

Les étudiants du Cégep de l'Outaouais sont en grève depuis le 13 mars. Ils tiendront un nouveau vote de grève vendredi.

Une manifestation pour la venue de Jean Charest ?

Par ailleurs, le premier ministre du Québec, Jean Charest, est au Hilton du Lac-Leamy jeudi matin pour présenter une allocution lors des assises annuelles de l'Union des municipalités du Québec.

Une quarantaine de manifestants se sont présentés afin de démontrer leur opposition à la hausse annoncée des droits de scolarité. Les policiers sont présents en grand nombre.

Suivez la couverture en direct de nos journalistes sur le terrain :