NOUVELLES

JPMorgan Chase reconnaît avoir encaissé des pertes de 2 milliards $ US

10/05/2012 06:11 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - JPMorgan Chase, la plus importante banque aux États-Unis, a indiqué jeudi avoir perdu 2 milliards $ US par l'entremise d'un portefeuille qui devait la protéger contre les risques que l'entreprise prend avec son propre argent.

Les actions de la banque ont chuté de plus de cinq pour cent lors de transactions électroniques tardives effectuées à la suite de cette annonce. Les titres d'autres banques, incluant Citigroup et Bank of America, ont également subi de lourdes pertes.

Cette perte est une source d'embarras pour une banque qui est sortie de la crise financière de 2008 en bien meilleure santé que les autres établissements du secteur. JPMorgan Chase s'était tenue à l'écart des investissements risqués qui ont causé du tort à la plupart des autres institutions bancaires.

En partie à cause de ce gouffre de 2 milliards $ US, JPMorgan Chase a dit s'attendre à inscrire ce trimestre une perte de 800 millions $ US aux résultats financiers d'un segment d'affaires qui devait lui valoir des profits de 200 millions $ US, selon ses prévisions initiales.

La perte annoncée jeudi devrait affecter à la baisse les profits d'ensemble de JPMorgan Chase au deuxième trimestre, qui doit prendre fin le 30 juin.

En présence de journalistes, le président et chef de la direction de JPMorgan Chase, Jamie Dimon, s'est excusé pour la lourde perte, subie, a-t-il précisé, lors du premier trimestre, clos le 31 mars.

PLUS:pc