NOUVELLES

High Liner a vu ses profits diminuer fortement au premier trimestre

10/05/2012 02:17 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

LUNENBURG, N.-É. - Les Aliments High Liner (TSX:HLF) ont annoncé jeudi avoir vu leurs profits diminuer fortement au premier trimestre, alors que l'entreprise de transformation des produits de la mer a absorbé une importante dépréciation de même que des coûts d'intégration ayant découlé d'une acquisition.

La compagnie a indiqué avoir enregistré un bénéfice net de 1,8 million $, ou 12 cents par action, au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars, en baisse par rapport à celui de 9,7 millions $, ou 63 cents par actions, réalisé lors du trimestre équivalent il y a un an.

Les revenus de High Liner ont augmenté et totalisé 287,6 millions $ au premier trimestre, contre 178,8 millions $ un an auparavant.

Abstraction faite des éléments non récurrents, le bénéfice net de l'entreprise a augmenté de 38,8 pour cent et atteint 13,9 millions $, ou 90 cents par action, comparativement à 10 millions $, ou 65 cents par action.

High Liner transforme et commercialise des produits de la mer vendus sous les marques High Liner, Fisher Boy, FPI, Mirabel, Sea Cuisine et Royal Sea dans la plupart des grandes chaînes de supermarchés en Amérique du Nord. Elle vend également ses produits à des restaurants et des entreprises de services alimentaires.

À la Bourse de Toronto, jeudi, les actions de High Liner ont clôturé à 21 $, en hausse de 1 $, soit cinq pour cent, par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc