NOUVELLES

Euro-2012/Pologne: Tomaszewski persiste dans ses critiques xénophobes

10/05/2012 11:21 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

L'ex-gardien international polonais Jan Tomaszewski a réitéré jeudi ses critiques envers les joueurs d'origine étrangère portant le maillot de la Pologne, pays co-organisateur de l'Euro qui s'ouvre le 8 juin à Varsovie.

"Je ne veux pas voir le maillot des Aigles Blancs porté par des Français et des Allemands qui ont déjà joué pour la France et l'Allemagne, qui n'ont pas réussi dans leurs équipes nationales et qui prennent la place des nôtres, les vrais Polonais", a déclaré Tomaszewski, député du parti d'opposition conservateur et nationaliste Droit et Justice (PiS), au micro de la radio Zet.

Jan Tomaszewski, 63 ans, héros du Mondial-1974, est un habitué des saillies xénophobes. Il s'en était notamment pris au défenseur de Sochaux Damien Perquis (1re division française), traité de "déchet français, déchet de football qui n'a pas réussi chez lui".

L'ancien gardien vise également le milieu de Bordeaux (1re div. française) Ludovic Obraniak, qui a disputé quelques matches avec les Espoirs français avant de rejoindre la sélection polonaise. Ou encore le défenseur Sebastian Boenisch et le milieu Eugen Polanski, nés en Pologne mais qui avaient émigré en Allemagne avant de répondre à l'appel des Rouge et Blanc.

Rafal Pankowski, président d'une commission anti-racisme en Pologne soutenue par l'UEFA, a déploré ces saillies auprès de l'AFP. "Malheureusement, les commentaires négatifs de Tomaszewski sont liés à une vision nationaliste et ethnique de l'identité polonaise, ce qui j'espère disparaîtra peu à peu", a-t-il déclaré.

jwf/jmt/gv

PLUS:afp