NOUVELLES

Des étudiants boliviens affrontent la police antiémeute à La Paz

10/05/2012 06:12 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

LA PAZ, Bolivie - Des étudiants universitaires boliviens ont affronté la police antiémeute avec des pierres et des bombes de peinture, jeudi, lors d'une deuxième journée de manifestations organisée par la principale fédération syndicale de Bolivie.

La police a répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes dans le centre de La Paz, alors que différents groupes manifestaient contre le gouvernement du président Evo Morales.

Les autorités ont affirmé que sept personnes avaient été blessées, mais aucune grièvement.

La fédération syndicale COB est insatisfaite de l'augmentation salariale de huit pour cent proposée par le gouvernement. Les travailleurs du secteur de la santé s'opposent quant à eux à un projet visant à faire passer leur journée de travail de six à huit heures, tandis que les étudiants se sont mobilisés pour les soutenir.

Le président Morales fait face à un mécontentement généralisé des différents secteurs sociaux qui l'ont longtemps soutenu. Les Boliviens s'inquiètent de l'état de leur économie, bien que le gouvernement ait indiqué qu'il prévoyait une croissance de cinq pour cent cette année.

PLUS:pc