NOUVELLES

Budget d'austérité au FMI avec gel des salaires et fermeture en Argentine

10/05/2012 05:19 EDT | Actualisé 10/07/2012 05:12 EDT

Le Fonds monétaire international s'est doté jeudi d'un budget d'austérité, prévoyant un gel des salaires et des mesures d'économie comme la fermeture de son bureau permanent en Argentine.

Le FMI a indiqué dans un communiqué que son conseil d'administration avait approuvé un budget de 997 millions de dollars pour l'exercice 2012-2013 (mai-avril), en hausse de 1,2% par rapport à l'exercice précédent.

"En tenant compte de l'inflation, c'est un budget inchangé mis à part une affectation exceptionnelle aux assemblées annuelles de Tokyo" programmées en octobre, a signalé le FMI. L'institution tient avec la Banque mondiale ces assemblées en dehors de Washington tous les trois ans.

Le fait le plus marquant de ce budget est le gel des indices salariaux pour les fonctionnaires du FMI. Cette décision avait été prise en mars par le conseil d'administration, où siègent des représentants des Etats membres.

Selon une source proche du Fonds, le sujet a causé un certain mécontentement au sein du personnel. "Les salaires sont stables à cause d'une formule mathématique, mais dans cette maison d'économistes, beaucoup ont eu l'impression que c'était une injustice parce que l'inflation n'est pas nulle", a indiqué à l'AFP cette source, sous couvert d'anonymat.

La proposition de budget relève de plus l'augmentation considérable de la charge de travail individuelle ces trois dernières années. Les heures effectuées dépassent les "horaires normaux" de 12,7% dans l'ensemble du personnel, et de 16,5% dans les services les plus exposés (département Europe, service juridique, relations extérieures, etc.). Et les congés sont de moins en moins pris.

Le FMI a annoncé diverses mesures pour réduire les coûts, comme la suppression en avril de sa représentation permanente à Buenos Aires, la suspension du rapport de conjoncture semestriel régional sur l'Europe vu la quantité d'écrits consacrés aux Etats membres européens, ou encore une réservation des billets d'avion plus en avance.

hh/mj/gde

PLUS:afp