NOUVELLES

Appel à l'aide du chef des observateurs en Syrie pour l'arrêt des violences

10/05/2012 04:46 EDT | Actualisé 09/07/2012 05:12 EDT

Le chef des observateurs de l'ONU en Syrie, le général Robert Mood, a lancé jeudi un appel à l'aide pour arrêter les violences dans ce pays, alors qu'il se trouvait sur les lieux de l'attentat à Damas qui a fait plus de 40 morts.

"Nous, communauté internationale, sommes là avec le peuple syrien et j'appelle tout le monde en Syrie et à l'extérieur à aider à stopper ces violences", a-t-il déclaré à la presse.

"C'est un autre exemple des souffrances que le peuple syrien endure à cause des actes de violences. Nous avons vu (les violences) ici à Damas et dans d'autres villes et villages à travers la Syrie", a ajouté le général onusien.

"Je voudrais exprimer mes sincères condoléances à ceux qui ont perdu des êtres chers dans ce tragique incident, ainsi qu'à tout le peuple de Syrie qui vit des tragédies similaires tous les jours depuis de longs mois", a poursuivi le général Mood.

Une mission d'observation se trouve en Syrie depuis le 15 avril, conformément au plan de sortie de crise de l'émissaire international Kofi Annan, afin de surveiller l'application d'un cessez-le-feu pourtant continuellement ignoré.

Deux attentats ont frappé quasi-simultanément jeudi la capitale syrienne, frappée ces derniers mois par une série d'attaques meurtrières.

rm/sw

PLUS:afp