USA: Romney réaffirme son opposition au mariage gay après les propos d'Obama

AFPQC  |  Par Publication: 09/05/2012 16:14 Mis à jour: 09/05/2012 17:43

Le probable adversaire républicain de Barack Obama à l'élection américaine de novembre, Mitt Romney, a réaffirmé mercredi son opposition au mariage homosexuel après les déclarations du président en faveur des unions entre personnes du même sexe.

Mitt Romney, qui devrait être investi par son parti en août pour affronter M. Obama le 6 novembre, a indiqué sur une chaîne de télévision locale qu'il n'était "pas en faveur du mariage entre personnes du même sexe ni des unions civiles si elles ne diffèrent du mariage que par le nom".

Le candidat républicain, considéré au sein de son parti comme un modéré, a ajouté que "le droit de faire bénéficier le partenaire de certaines aides, ou le droit aux visites à l'hôpital, ainsi que d'autres choses dans ce genre, sont appropriées, mais pas le reste".

Quelques minutes plus tôt, Barack Obama s'était pour la première fois déclaré, dans un entretien à la chaîne ABC, en faveur du mariage homosexuel. "Pour moi, à titre personnel, il est important de dire que je pense que les couples du même sexe doivent pouvoir se marier", avait affirmé le président démocrate, tout en soulignant que c'était aux Etats américains de se déterminer.

M. Obama, qui devient ainsi le premier président des Etats-Unis en exercice à prendre une telle position, et ce à moins de six mois de la présidentielle, avait jusqu'ici adopté une attitude plus ambiguë.

Une telle annonce sur un sujet de société potentiellement explosif aurait pu constituer une occasion pour Mitt Romney de lancer une nouvelle salve d'attaques contre son adversaire, et s'assurer ainsi le soutien de son électorat conservateur, mais il a choisi de réagir de façon modérée.

Lorsqu'il était gouverneur du Massachusetts (nord-est), un Etat de tradition démocrate, M. Romney avait dû accepter le droit au mariage homosexuel pour les résidents de son Etat, ce que les plus conservateurs du parti républicain lui ont reproché pendant la campagne des primaires.

sam/bar

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Catherine Levesque  |