NOUVELLES

Popp satisfait des changements apportés aux Alouettes au cours des derniers mois

09/05/2012 03:25 EDT | Actualisé 09/07/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le prochain camp d'entraînement des Alouettes sera le terreau fertile de plusieurs luttes intéressantes, à la suite du vent de changement qui a soufflé sur l'équipe au cours des derniers mois.

Mais le directeur général Jim Popp est très confiant de revoir les Alouettes trôner au sommet de la LCF, en 2012.

Popp a qualifié de «franc succès» les efforts accomplis afin de revamper l'équipe depuis sa défaite en demi-finale de l'Est, en novembre.

«Il y a de ces entre-saisons où les mises sous contrat se passent mieux que vous le souhaitiez, et ç'a été une de celle-là», a déclaré Popp.

«Vous dressez habituellement votre liste de candidats potentiels et vous souhaitez mettre la main sur deux d'entre eux, a-t-il continué. Dans les meilleures années, vous en engagez une dizaine et on peut dire que nous avons gagné le gros lot au cours de cette entre-saison.»

Les Alouettes ont principalement dû regarnir leur défense après avoir libéré des rouages importants, comme les secondeurs Anwar Stewart et Ramon Guzman ainsi que l'ailier défensif Kitwana Jones.

À l'attaque, la principale perte est celle du receveur de passes Kerry Watkins, parti à la retraite. Le centre-arrière Kerry Carter et le retourneur de bottés Tim Maypray ont été remerciés de leurs services.

Popp croit avoir eu la main heureuse sur le marché des joueurs autonomes. Il a, entre autres, obtenu les secondeurs Mark Restelli et Kenny Ingram, le plaqueur défensif Aaron Hunt, le demi défensif Kyries Hebert ainsi que l'ailier défensif Marques Murrell.

Il a aussi comblé le départ de Watkins en engageant le receveur de passes Chris Davis, qui a tâté de la NFL.

Les Alouettes ont dû remodeler leur personnel d'entraîneurs, à la suite des départs des coordonnateurs de l'attaque et de la défense, Scott Milanovich et Tim Tibesar, respectivement. Milanovich se retrouve à la barre des Argonauts de Toronto. Marcus Brady le remplace tandis que Jeff Reinebold prendra la relève de Tibesar.

Pas de répit pour Anthony

L'entraîneur Mark Trestman n'a pas caché qu'il ne ménagera pas le vétéran quart-arrière Anthony Calvillo, même si le poids des années commence à se fait sentir dans son cas.

Trestman a ajouté que Calvillo jouera tant qu'il le voudra et qu'il n'en tiendra qu'à lui de restreindre son temps de jeu, si c'est ce qu'il souhaite.

Ça n'empêche pas les Alouettes de préparer la relève. Adrian McPherson attend dans l'ombre depuis plusieurs années et l'équipe a engagé dernièrement deux jeunes quarts prometteurs issu du football universitaire canadien.

Popp a dit que Kyle Graves des Axemen d'Acadia et Kyle Quinlan des Marauders de McMaster possèdent de belles qualités athlétiques et qu'ils méritent d'avoir la chance de prouver leur valeur au cours du prochain camp.

Graves et Quinlan peuvent difficilement espérer avoir de meilleur professeur que Calvillo.

Pour ce qui est du premier choix de l'équipe au dernier repêchage, le centre-arrière Patrick Lavoie du Rouge et Or de l'université Laval, Popp a dit souhaiter qu'il se mette suffisamment en évidence au camp pour mériter un poste au sein de l'attaque dès cette saison.

Des observateurs le voient remplacer Carter, libéré dernièrement.

PLUS:pc