Grève étudiante: le gouvernement doit assumer les coûts supplémentaires

Huffington Post Québec  |  Par Publication: 09/05/2012 15:09 Mis à jour: 09/05/2012 15:19

Vraimanifvic7
La Fédération des enseignantes et enseignants de cégep affiliée à la CSQ demandent au gouvernement d’assumer les coûts supplémentaires liés à la grève.

Alors que le conflit étudiant s'étire, la Fédération des enseignantes et enseignants de cégep affiliée à la CSQ (FEC-CSQ), comme le Cégep de Rimouski, demandent au gouvernement d'assumer les coûts supplémentaires liés à la grève étudiante et à la prolongation du calendrier scolaire.

Au Cégep de Rimouski, par exemple, le syndicat estime que le déficit causé par le conflit étudiant pourrait se chiffrer aux alentours de 200 000$. Une facture qui risque de se retrouver dans le budget alloué aux ressources à l'enseignement ce printemps, dit le coordonnateur du syndicat.

«Ce sont les enseignants non-permanents qui seront directement touchés, soit une perte d'environ deux professeurs pour la rentrée scolaire 2012-2013», dit Jean-François Girard, coordonnateur du Syndicat des enseignantes et enseignants du Cégep de Rimouski.

Une situation qui inquiète le président de la FEC-CSQ, Mario Beauchemin. «Nous allons adopter cet après-midi (le 9 mai), une proposition pour demander au gouvernement de payer les frais supplémentaires», lance-t-il.

Du côté de la Fédération des cégeps, on dit partager l'inquiétude des enseignants et des différents cégeps. «On va vouloir faire des représentations auprès du gouvernement pour parler de la question. Mais, on n'a pas encore chiffré, on attend la fin de la grève», dit Caroline Tessier, directrice des communications.

Au Cégep de Rimouski, le conseil d'administration de l'établissement a déjà adopté une proposition afin de «recommander à la direction générale de faire les représentations politiques nécessaires auprès du Gouvernement du Québec afin que celui-ci assume l'ensemble des coûts supplémentaires liés à la grève étudiante et à la prolongation du calendrier scolaire.»

Suivre Le HuffPost Québec