NOUVELLES

Le projet d'attentat d'Al-Qaïda au Yémen déjoué par un agent infiltré (média)

08/05/2012 11:54 EDT | Actualisé 08/07/2012 05:12 EDT

Un agent infiltré a déjoué le projet d'attentat-suicide contre un avion à destination des Etats-Unis en sortant du Yémen l'engin explosif pour le remettre à la CIA en Arabie Saoudite, a révélé mardi la chaîne ABC.

Cet agent a réussi à sortir "sans encombre du Yémen" avec la bombe pour la remettre à ses officiers traitants en Arabie Saoudite. "Il travaillait secrètement pour la CIA et d'autres agences de renseignement" dont la nationalité n'est pas précisée, selon ABC.

Sollicité par l'AFP, le renseignement américain n'avait pas réagi dans l'immédiat.

Les Etats-Unis ont annoncé lundi avoir déjoué un nouveau projet d'attentat suicide, présentant des similitudes avec la tentative au slip piégé de Noël 2009, contre un avion de ligne à destination du territoire américain, préparé par la branche yéménite d'Al-Qaïda (AQAP).

Aucun "avion de ligne" et "aucun Américain ou allié" n'ont été mis en danger, a affirmé la Maison Blanche, par ailleurs avare de détails sur ce projet d'attentat.

Aucun information n'a filtré sur le sort du kamikaze qui devait emporter l'engin explosif avec lui.

"Je peux juste vous dire que la personne qui avait la bombe n'est plus une menace", a déclaré sur CNN le président de la commission de la Sécurité intérieure à la Chambre de représentants, Peter King.

La révélation du projet d'attentat déjoué est intervenue au lendemain de la mort au Yémen dans un raid aérien américain d'un des principaux dirigeants d'AQAP, le Yéménite Fahd al-Quso, recherché pour l'attentat contre un navire américain, l'USS Cole, au large du Yémen en 2000.

Selon Peter King, ce raid aérien et le projet d'attentat étaient liés.

"La Maison Blanche m'a dit qu'ils font partie de la même opération, a-t-il confié.

mra-ddl/bar

PLUS:afp