NOUVELLES

Chick'n Swell pour célébrer humoristiquement le 14e gala 'Les Olivier'

08/05/2012 11:13 EDT | Actualisé 08/07/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Au Québec, l'humour occupe une place de choix. On a tous un ou deux humoristes favoris parmi la légion qui sera présente au gala «Les Olivier«, animé, pour la quatrième fois, par les Chick'n Swell, en direct, ce dimanche, 19h30, à Radio-Canada.

Des 13 catégories répertoriées dans le cadre du gala, deux font aussi appel au vote populaire: «Comique malgré lui«, et «Olivier de l'année« qu'on peut élire depuis le 3 avril à Radio-Canada.ca/olivier. En nomination dans plusieurs catégories, Jean-Marc Parent et Lise Dion seront évidemment parmi les finalistes de l'«Olivier de l'année« où figurent également les Chick'n Swell, Claudine Mercier, Jean-François Mercier, Jean-Michel Anctil, entre autres.

Pour bien enrober cet événement, il sera précédé, sur ARTV, de «La Fièvre des Olivier«, à 18h30. Patrice Bélanger nous propose alors un survol des meilleures prestations comiques de l'année puis interviewe des humoristes en nomination. Et, tout de suite après le gala, à «La Liste des Olivier«, on retrouve Marie-Soleil Michon, en direct, qui s'entretient avec les principaux lauréats de la soirée.

D'un fils à sa mère

Ce dimanche, jour de la fête des Mères, Télé-Québec présente «Le Combat silencieux«, un film de Samuel Matteau qui a voulu, à la mi-vingtaine, aller à la rencontre de sa mère, une femme qu'il connaissait mal jusqu'à tout récemment.

En fait, quand Samuel a appris que Nathalie, sa mère, était atteinte du cancer du sein, ce fut un choc, comme une explosion qui l'incitait soudain à vouloir la connaître mieux, étant donné que la séparation de ses parents l'avait, durant plusieurs années, éloigné de sa mère. Il devenait impératif pour le jeune homme de combler ce vide. Sans larmes et sans débordements d'aucune sorte mais avec beaucoup de respect, de franchise et de tendresse, Samuel braque sa caméra sur cette femme qu'il apprendra à connaître à travers la maladie.

Menue, silencieuse, introvertie, on sent que Nathalie est solide, opiniâtre, persévérante. Elle pratique l'art de la boxe et l'art tout court. Si elle se prête aux désirs de son fils, le cinéaste, c'est qu'elle veut lui témoigner son amour et sa confiance, au-delà des mauvais tours que réserve parfois la vie. En trois tableaux — le néant, le combat, la vie — a lieu le rendez-vous qu'on n'attendait pas. À «Questions de société«, ce dimanche, 20h.

Un homme de party

Jean-François Mercier aime faire la fête et dans le cadre du gala «Juste pour rire«, il ne faut pas attendre les cartons d'invitation pour assister, ce dimanche, 21h30, à TVA, au «Party à Mercier«. On connaît l'humour outrecuidant du specimen mais les invités auront aussi le loisir d'apprécier celui de Dominic et Martin, d'André-Philippe Gagnon et de Louis Morissette. Ce dimanche, 21h30, à TVA.

À RDI, le reportage «Enfants sur mesure« laisse entrevoir une réalité qui dépasse la fiction: il est courant aujourd'hui, selon les codes d'éthique variables au gré des pays, de se «commander« un enfant répondant à des critères bien précis. Il est même possible de s'assurer du sexe de l'enfant à naître et de la couleur de ses yeux, tout ceci moyennant quelques milliers de dollars. On vise même à éradiquer une impressionnante liste de gènes porteurs de maladie. Le mardi 15 mai, 20h.

Il y a quelques décennies, les gays et lesbiennes ont réussi à faire reconnaître leur statut de personnes homosexuelles dans une société moderne et évoluée. Franchissant aujourd'hui les frontières du vieillissement, ils sont plusieurs à emménager dans des maisons pour personnes âgées, là où leur statut provoque l'inconfort parmi les hétérosexuels d'un âge certain. À Toronto, ils sont quelques-uns à réclamer des maisons de retraite où il est possible de parler français et sans retourner dans le placard, à l'âge où la vie devrait se faire douce et sereine. À «Zone Doc / 70 ans et… au placard«, le vendredi 18 mai, 21h, à Radio-Canada.

À RADIO-CANADA: vie et carrière d'André Mathieu, «L'Enfant prodige«, véritable source d'inspiration d'Alain Lefèvre, interprété par Patrick Drolet, dans le rôle-titre, Marc Labrèche et Macha Grenon, dans une réalisation de Luc Dionne. Drame présenté ce samedi 20h. À «Découverte«, on remet en question le test de dépistage du cancer de la prostate car, il semblerait responsable d'un grand nombre de chirurgies inutiles. Ce dimanche, 18h30.

À TVA: en deux parties, «Les Grandes Gueules — Complices«, les mardis 15 et 22 mai, 20h. Capté à Québec, le duo en met plein la vue grâce à six caméras haute définition qui n'éclipsent aucun clignement d'œil de Jocelyne, Enrique, Jean-Marie Biensur, Ti-Rouge, Stéphane Sans Coucy et Jacques Rougeau, représentant les différentes «personnalités« de José Gaudet et de Mario Tessier.

À TÉLÉ-QUÉBEC: à «Une pilule, une petite granule«, trois sujets toujours d'actualité: la maladie de Parkinson pour laquelle, malgré l'intensité de la recherche, on ne trouve toujours pas de solution, Benoît Lamarche, sommité en santé cardiovasculaire de l'Université Laval, fait une mise à jour concernant les gras saturés dans notre alimentation et, en troisième lieu, il y a de l'espoir en ce qui regarde la maladie d'Alzheimer: les chercheurs perçoivent la possibilité de retarder l'apparition des symptômes, un jour. Le jeudi, 17 mai, 20h.

À RDI: «Fierté gay« rappelle l'évolution de l'image des homosexuels depuis plus de quarante ans, le jeudi 17 mai, 20h. Andrée Lachapelle aura tenu plus de 200 rôles dans sa carrière couvrant 50 ans de vie artistique. On salue la comédienne qui a brillamment porté toutes ces femmes à l'écran et à la scène. Le vendredi 18 mai, 20h.

À ARTV: pour parler de la «It Girl«, les uns les décriront comme des monstres de futilités, d'autres diront d'elles qu'elles font du narcissisme une profession, bref, on en fait les «saveurs du mois« davantage pour une raison globale que pour un talent particulier comme c'est le cas pour Paris Hilton, Cory Kennedy, Peaches Geldof. Le lundi 14 mai, 22h30.

AU CANAL VIE: en conclusion à la série «Kilos mortels«, on revoit le cas de Sharon, Ashley, Rickywayne et Tom qui, souffrant d'obésité morbide, sont parvenus, à force d'efforts soutenus et déchirants, à perdre le surplus de poids qui les mettait en danger de mort. Le mardi 15 mai, 20h.

AU CANAL D: le tourisme sexuel se complique pour les voyageurs américains. À «Docu-D/Les chasseurs de pédophiles«, on constate au Cambodge, par exemple, que les prédateurs sexuels n'échappent pas à la justice de leur pays. On mobilise même des policiers américains qui vont prêter main-forte à leurs collègues asiatiques pour traquer les criminels et les rapatrier au pays de l'Oncle Sam et y être jugés. Ce dimanche, 21h.

PLUS:pc