Huffpost Canada Quebec qc

Le taux d'obésité continuera à augmenter aux É.-U. d'ici 2030, selon une étude

Publication: Mis à jour:
OBESE WOMEN
Getty Images

WASHINGTON - Les nouvelles sont mauvaises en ce qui concerne le tour de taille des Américains: il ne fera qu'augmenter.

Un tiers de la population des États-Unis est déjà obèse. D'ici 2030, on estime que ce taux passera plutôt à 42 pour cent.

Les plus récentes données gouvernementales sur la question démontrent que la croissance de l'obésité a ralenti après plusieurs fortes hausses lors des décennies précédentes. Selon la dernière étude, toutefois, même les petites augmentations du taux d'obésité finiront par s'additionner.

«Nous avons toujours un très sérieux problème», croit le Dr William Dietz, spécialiste de l'obésité au Center for Disease Control and Prevention (CDC).

Pire, les gens déjà obèses continuent à prendre du poids. Des chercheurs de l'Université Duke prédisent ainsi que d'ici 2030, 11 pour cent de la population souffrira d'obésité morbide — le fait d'avoir en trop 50 kilos ou plus. Il s'agit du double du taux actuel.

Cela pourrait être une conséquence de l'obésité infantile. La moitié des adultes aux prises avec un sérieux problème d'obésité ont été obèses durant leur enfance, et ils ont continué à grossir lors de leur croissance, précise le Dr Dietz.

L'épidémie d'obésité favorise les cas de diabète, de maladies cardiaques et d'autres problèmes de santé, et compte pour beaucoup dans la facture élevée des soins de santé au pays. Des estimations prudentes suggèrent déjà que les problèmes liés à l'obésité sont responsable d'au moins 9,0 pour cent des dépenses annuelles en soins de santé aux États-Unis, soit 150 milliards $ US.

Des données présentées lundi lors d'une importante rencontre du CDC dressent un portrait relativement bigarré de la guerre contre l'obésité. Certains progrès ont été accomplis: les hausses astronomiques du taux d'obésité des années 1980 et 1990 ont sans aucun doute pris fin. Les Américains ne sont cependant pas plus minces.

Au cours de la dernière décennie, les taux d'obésité sont demeurés relativement constants chez les femmes, tandis que les hommes devenaient un peu plus gros, indique Cynthia Ogden, du CDC. Cette hausse est principalement survenue chez les hommes au revenu plus élevé, pour des raisons que les chercheurs ne peuvent encore expliquer.

Environ 17 pour cent des enfants et des adolescents américains étaient obèses en 2009 et 2010, selon les plus récentes données. C'est approximativement le même taux qu'au début de la décennie.

Au dire du spécialiste de l'économie de la santé Eric Finkelstein, de l'Université Duke, l'obésité continue à augmenter légèrement. Son étude, financée par le CDC, a utilisé cette information en plus de données influençant les taux d'obésité, comme le prix des aliments, le nombre de restaurants de «bouffe rapide» et le chômage, pour parvenir à des «estimations très raisonnables» pour les deux prochaines décennies.

Trente-deux millions de personnes supplémentaires pourraient ainsi être obèses en 2030, ajoutant 550 milliards $ US en frais de soins de santé pendant cette période, a dit M. Finkelstein.

Sur le web

Obésité - Wikipédia

Aux Etats-Unis, plus d'un quart des adultes sont obèses

Obésité chiffres - L'hexagone de plus en plus rond - Doctissimo

Graphique 4. Taux d'excès de poids et d'obésité parmi la population ...

Le taux d'obésité augmente aux États-Unis - Wikinews

Les taux d'obésité sont alarmants aux Etats-Unis

L'obésité s'accroît aux Etats-Unis et fait exploser le coût des soins ...

42% d'Américains obèses en 2030 ?

Coca : pourquoi le colorant caramel E150 n'est pas cancérigène

États-Unis : premiers sur les dépenses de santé, pas sur la qualité

Les déterminants de la santé des adolescents passés au crible

Obésité des jeunes: télé et jeux vidéo mis hors de cause?

OBÉSITÉ: Partager les repas, évite le surpoids - ASN's Scientific ...