Publicité négative contre l'équipe de Mulcair: le PCC a créé un site web (PHOTOS, VIDÉO)

PC  |  Par Publication: 07/05/2012 14:07 Mis à jour: 09/05/2012 17:26

OTTAWA - Plutôt que de s'en prendre directement à Thomas Mulcair, les conservateurs ont choisi de s'attaquer à son équipe en mettant en ligne un site web dénigrant les membres de son cabinet fantôme.

Le site www.npddemulcair.ca a été mis en ligne lundi par le Parti conservateur du Canada (PCC) et s'attaque minutieusement à plusieurs porte-parole néo-démocrates sélectionnés par M. Mulcair depuis son récent couronnement à la tête de son parti.

Sur fond noir, avec une lettrine inquiétante rappelant celle utilisée dans les films d'horreur, le site propose aux lecteurs «d'apprendre à connaître le cabinet fantôme de M. Mulcair».

La biographie du Montréalais Alexandre Boulerice, porte-parole du Nouveau Parti démocratique (NPD) en matière de travail, y occupe une place de choix.

On y déplore les liens que le député a entretenus avec le parti provincial Québec solidaire, dépeint comme «un parti radical déterminé à briser le Canada». «Québec Solidaire est un parti d’extrême gauche qui soutient clairement la séparation», peut-on lire.

Selon l'auteur du site, le fait que M. Boulerice occupe une place importante au sein du cabinet fantôme néo-démocrate illustre le manque de jugement de M. Mulcair.

La publicité négative a été au coeur de la stratégie conservatrice ces dernières années, les libéraux Stéphane Dion et Michael Ignatieff en ayant particulièrement souffert.

Pour éviter que le scénario se reproduise avec le nouveau chef de l'opposition, le NPD a contre-attaqué quelques jours après la victoire de M. Mulcair à la course au leadership de son parti en diffusant des publicités le mettant en vedette.

Depuis, les conservateurs avaient pris l'habitude d'envoyer aux journalistes des courriels s'attaquant individuellement à certains membres du cabinet fantôme de M. Mulcair. Ils semblent vouloir désormais s'adresser au grand public avec un site internet accessible à tous.

Le président du caucus québécois, Guy Caron, trouve la tactique conservatrice «puérile» et ne croit pas qu'elle trouvera «de raisonnance» auprès de la population.

«C'est honnêtement des méthodes qui ne sont pas très différentes de ce qu'on peut voir au niveau des écoles pour l'intimidation (...). Ce n'est pas notre manière de faire de la politique», a-t-il signalé.

Karl Bélanger, le secrétaire principal du chef de l'opposition, a indiqué par courriel que M. Boulerice avait cessé de faire des dons à Québec solidaire et qu'il avait «signifié son intention de ne plus être membre de cette formation ». Il a cependant été impossible de parler à M. Boulerice au sujet des attaques à son égard.

Loading Slideshow...
  • Thomas Mulcair

    NDP Leader Thomas Mulcair comments on the federal budget in the Foyer of the House of Commons on Parliament Hill in Ottawa Thursday March 29, 2012. If there was any doubt that Thomas Mulcair's political universe revolves around Quebec, it was dispelled by his response to Thursday's federal budget. (THE CANADIAN PRESS/Adrian Wyld)

  • Thomas Mulcair

    NDP Leader Thomas Mulcair addresses the Economic Club of Canada in Ottawa, Thursday April 5, 2012. (THE CANADIAN PRESS/Fred Chartrand)

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Patrick White  |