NOUVELLES

Plébiscite pour Sarkozy en Israël avec près de 92% des suffrages

07/05/2012 04:15 EDT | Actualisé 06/07/2012 05:12 EDT

Le président français sortant Nicolas Sarkozy a obtenu près de 92% des suffrages exprimés en Israël lors du second tour de la présidentielle, contre 8% à François Hollande.

Le taux de participation en Israël et dans les Territoires palestiniens s'élève à 21% seulement, avec 13.146 votants sur plus de 62.000 inscrits sur les listes électorales, selon les résultats provisoires, qui doivent encore être validés par le Conseil constitutionnel.

Au premier tour, Nicolas Sarkozy avait recueilli quelque 80,5% des suffrages, distançant largement François Hollande (près de 8%).

En revanche, dans les Territoires palestiniens, au bureau de Ramallah, François Hollande l'a largement emporté avec 82,6% des voix contre environ 16% pour Nicolas Sarkozy, sur 75 votants pour 219 inscrits.

En 2007, Nicolas Sarkozy avait rassemblé 88,89 % des suffrages au second tour en Israël.

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a adressé dimanche soir ses "plus respectueuses et chaleureuses félicitations" au président élu François Hollande, disant connaître "de longue date son horreur de l'antisémitisme" et "des racismes".

Dans une tribune publiée le 25 avril par le quotidien israélien Haaretz et critiquée par plusieurs éditorialistes français, le président du Crif, Richard Prasquier, s'inquiétait de l'influence que pourraient exercer "ceux des dirigeants socialistes qui ont une opinion négative de la politique d'Israël", ainsi que des "partis gauchistes et des Verts qui expriment une profonde hostilité envers Israël".

En cas de victoire du candidat socialiste, "je m'attends à une poussée des manifestations gauchistes et communistes d'antisionisme", écrivait-il.

mib/sst/agr/sw

PLUS:afp