NOUVELLES

Le secondeur Jon Vilma fait appel de sa suspension pour toute la saison

07/05/2012 01:38 EDT | Actualisé 07/07/2012 05:12 EDT

NOUVELLE ORLÉANS, États-Unis - Le secondeur Jonathan Vilma des Saints de la Nouvelle-Orléans a fait appel de sa suspension pour toute la saison 2012 dans le dossier des primes aux blessures. L'enquête de la NFL l'a en effet identifié comme le chef de file de ce système.

Dans les documents déposés lundi, Vilma fait valoir que le commissaire Roger Goodell ne devrait pas entendre l'appel et demande un délai dans la procédure jusqu'au règlement des griefs déposés la semaine dernière par l'Association des joueurs.

L'appel de Vilma soutient que la NFL n'a pas présenté de preuves le reliant à un système dans lequel les joueurs ont été payés pour blesser des adversaires. Il demande à la ligue de fournir la documentation, y compris les déclarations des témoins.

Vilma est l'un des quatre joueurs ayant écopé de suspensions de durée différente dans l'affaire des primes aux blessures. Les autres sont l'ailier défensif Will Smith (quatre matchs), et les ex-joueurs des Saints Anthony Hargrove (huit matchs) et Scott Fujita (trois matchs).

Les autres joueurs ont jusqu'à la fin de la journée ouvrable, lundi, pour faire appel et ils sont censés le faire.

La semaine dernière, le syndicat des joueurs a déposé un grief à la NFL en faisant valoir que Goodell ne peut sévir à l'encontre des joueurs pour tout élément de l'affaire survenu avant la conclusion de la nouvelle convention collective en août dernier. Un système d'arbitrage, et non Goodell, aurait l'autorité de décider de sanctions dans de telles circonstances.

L'appel de Vilma ne réitère pas seulement ces arguments, mais précise aussi que la NFL n'a pas encore fourni «un seul élément de preuve» pour justifier la suspension du capitaine de la défensive des Saints, mercredi dernier.

PLUS:pc