NOUVELLES

L'Australien Goss gagne la 3e étape du Giro; Cavendish et Phinney chutent

07/05/2012 11:29 EDT | Actualisé 07/07/2012 05:12 EDT

HORSENS, Danemark - L'Australien Matthew Goss a remporté au sprint la troisième étape du Tour d'Italie, qui été le théâtre d'une chute juste avant la ligne d'arrivée impliquant le champion du monde Mark Cavendish et le meneur au classement Taylor Phinney.

Phinney est demeuré en tête du classement puisque les chronos sont neutralisés lorsque des chutes surviennent à la fin d'une étape.

Cavendish, victorieux de la deuxième étape dimanche, est tombé lourdement sur son épaule gauche mais il s'est relevé et a pu franchir le fil d'arrivée.

Environ 15 coureurs ont été impliqués dans cette chute, survenue au surlendemain d'une autre chute massive à la fin de l'étape de samedi.

Phinney s'est blessé au pied droit et s'est éraflé le coude droit. Il boitait lorsqu'il est monté sur le podium pour les célébrations du maillot rose.

Le coureur italien Roberto Ferrari a semblé provoquer la chute lorsqu'il a coupé la trajectoire de Cavendish et il a été relégué au dernier rang par le jury de la course.

Goss a complété l'étape en quatre heures 20:53 minutes. Juan Jose Haedo de l'équipe Saxo Bank s'est classé deuxième et Tyler Farrar de Garmin-Barracuda a pris la troisième place, avec le même temps.

Le Néo-Brunswickois Christian Meier a terminé 23e de l'étape, Ryder Hesjedal de Victoria 42e, Svein Tuft, de Langley, C.-B., 59e et Dominique Rollin, de Boucherville, 138e.

Au classement général, Hesjedal occupe le 20e rang, tandis que Tuft est 26e, Meier 71e et Rollin 122e.

Goss, qui court pour l'équipe Orica-Greenedge, a remporté la classique Milan-San Remo l'année dernière.

Après une journée de congé mardi, la course se poursuit en Italie avec un contre-la-montre de 33,2 kilomètres à Vérone, mercredi.

La classique se termine le 27 mai à Milan.

PLUS:pc