NOUVELLES

Grèce: le FMI dans l'attente d'un nouveau gouvernement

07/05/2012 12:24 EDT | Actualisé 07/07/2012 05:12 EDT

Le Fonds monétaire international s'est dit lundi dans l'attente de la formation d'un gouvernement en Grèce pour pouvoir poursuivre son programme d'aide financière, au lendemain du désaveu électoral des partis pro-rigueur ayant conclu un accord avec lui.

"Des discussions vont être menées dans les jours à venir pour former un gouvernement. Nous attendons avec intérêt de pouvoir prendre contact avec le nouveau gouvernement", a affirmé dans un communiqué une porte-parole de l'institution, Conny Lotze.

"Jusque là, nous n'aurons pas d'autre commentaire", a-t-elle ajouté.

Les résultats des élections législatives de dimanche en Grèce ont fortement remis en cause l'accord sur un programme économique signé par l'institution financière avec les deux partis qui gouvernaient jusque-là au sein d'une coalition, la Nouvelle Démocratie (droite) et le Pasok (socialiste).

Avec seulement 18,8% des voix, la Nouvelle Démocratie est arrivée en tête mais sans majorité. Le parti anti-austérité Syriza (gauche radicale) s'est hissé pour la première fois à la deuxième place, avec 16,7% des voix, dépassant les socialistes. Pour s'assurer une majorité au Parlement, le chef de la Nouvelle Démocratie, Antonis Samaras, devra rallier des partis opposés à l'accord conclu avec le FMI.

Celui-ci a accordé en mars à la Grèce un nouveau prêt de 28 milliards d'euros, succédant à celui de 30 milliards d'euros de mai 2010, dont deux tiers avaient été versés.

hh/sl/lor/bar

PLUS:afp