NOUVELLES

Soudans: Ashton appelle à la reprise immédiate des négociations

05/05/2012 07:25 EDT | Actualisé 05/07/2012 05:12 EDT

La chef de la diplomatie de l'Union européenne, Catherine Asthon, a appelé samedi le Soudan et le Soudan du Sud à reprendre "immédiatement les négociations" et salué comme un pas dans la bonne direction le fait que les deux pays aient affirmé leur détermination à faire la paix.

"Je salue chaleureusement la résolution adoptée à l'unanimité par le Conseil de sécurité de l'ONU" le 2 mai, exigeant du Soudan et du Soudan du Sud qu'ils cessent les hostilités dans les 48 heures et résolvent leurs différends sous trois mois, écrit Mme Ashton dans un communiqué.

Le texte demande aussi une reprise des négociations Nord-Sud sous l'égide de l'Union africaine (UA) d'ici au 16 mai.

"Le fait que le Soudan et le Soudan du Sud aient tous les deux bien accueilli la feuille de route (de l'ONU) et confirmé leur engagement à cesser immédiatement les hostilités est un premier pas important dans la bonne direction", poursuit-elle.

"Ces prises de position doivent maintenant être suivies d'actions sur le terrain et d'une reprise immédiate des négociations, à commencer par une réunion du Mécanisme conjoint politique et de sécurité pour répondre aux préoccupations des deux parties en matière de sécurité. Celles-ci doivent montrer leur volonté politique et pratique de continuer sur le chemin de la paix, et non de la guerre", ajoute Mme Ashton.

Vendredi, le front semblait calme entre les deux pays, mais les deux armées restaient retranchées sur leurs positions le long de la frontière tirée lors de la partition entre les deux pays en juillet 2011 sans que le tracé ne soit encore entièrement défini.

"L'UE attache une importance particulière à l'activation immédiate de la Mission conjointe de vérification et de surveillance des frontières par le déploiement d'observateurs internationaux et d'autres personnels sur le terrain", ajoute Mme Ashton.

cel/aub

PLUS:afp