NOUVELLES

Quatre jours de Dunkerque - L'Allemand John Degenkolb double la mise

05/05/2012 10:52 EDT | Actualisé 05/07/2012 05:12 EDT

L'Allemand John Degenkolb (Argos-Shimano) a remporté samedi la deuxième étape de la course cycliste des Quatre jours de Dunkerque entre Berck-sur-Mer et Montreuil-sur-Mer (nord), confortant sa place de leader après sa victoire de vendredi.

Degenkolb s'est une nouvelle fois montré le plus rapide au sprint au terme des 180,2 km de l'étape, devançant deux coureurs de la formation Omega Pharma-Quick Step, le Tchèque Zdenek Stybar et le Français Jérôme Pineau.

Au général, l'Allemand compte 14 secondes d'avance sur l'Italien Danilo Napolitano et 15 sur le Français Pierrick Fédrigo.

Non-partant de marque au départ de Berck, l'Italien Danilo di Luca a renoncé à poursuivre, se disant trop déçu de ne pas avoir été retenu pour le Tour d'Italie.

La course s'est emballée rapidement, avec une échappée initiale de quatre coureurs dès le 11e kilomètre. Leur avance n'a toutefois jamais dépassé cinq minutes, jusqu'à la réaction du peloton à l'approche des difficultés finales -- trois tours de circuit de près de 30 km autour de Montreuil-sur-Mer.

Les attaques s'enchaînaient alors, notamment dans la longue ligne droite de 7 km où le vent a joué un rôle primordial en aidant la formation de bordures qui ont bien failli piéger le Français Pierrick Fédrigo, troisième vendredi.

Le dernier tour a offert encore quelques tentatives solitaires, mais le peloton avait décidé d'en découdre au sprint dans la montée pavée de Montreuil-sur-Mer.

Jérôme Pineau a lancé les hostilités dans le dernier kilomètre, accompagné par son leader Stybar, mais sans jamais parvenir à décrocher Degenkolb qui n'a eu aucune difficulté à se dégager en fin de ligne droite.

Dimanche, la troisième étape se déroulera exclusivement en Belgique, sur 178,3 km autour de Poperinge.

cor-mla/jmt

PLUS:afp