NOUVELLES

Le CIO "regrette" un spot publicitaire argentin tourné aux Malouines

05/05/2012 08:29 EDT | Actualisé 05/07/2012 05:12 EDT

Le Comité international olympique (CIO) a "regretté" samedi la diffusion d'un spot publicitaire du gouvernement argentin montrant un athlète argentin s'entraînant pour les JO de Londres aux Malouines, îles qualifiées de "sol argentin" 30 ans après le conflit avec le Royaume-Uni.

"Les jeux Olympiques ne doivent pas servir de base à l'expression de sujets politiques et le CIO regrette toute tentative d'utiliser l'éclairage des Jeux dans ce but", a indiqué le Comité international olympique dans un communiqué.

"Nous sommes en contact avec le comité olympique national argentin de façon régulière et nous avons l'assurance qu'(il) ne se servira pas des jeux comme d'une plateforme politique et respectera entièrement la charte olympique", souligne le CIO, précisant avoir "toujours veillé à séparer le sport de la politique".

Le spot montre le capitaine de l'équipe argentine de hockey masculin, Fernando Zylberberg, présenté comme un "athlète olympique argentin", courant dans les rues de la capitale des îles (Port Stanley ou Puerto Argentino), faisant de l'exercice sur une plage jusqu'à épuisement, puis y embrassant le sable.

Intitulé "Jeux Olympiques 2012. Hommage aux soldats morts (au combat) et aux anciens combattants", passé sur plusieurs chaînes de télévision argentines, le spot a provoqué la colère des autorités de l'archipel (auquel la Grande-Bretagne donne le nom de Falklands).

Ces îles, situées au large des côtes de l'extrême sud de l'Argentine, sont contrôlées par le Royaume-Uni depuis 1833, lorsqu'une canonnière britannique en a chassé les autorités argentines.

Les relations entre le Royaume-Uni et l'Argentine se sont tendues à l'occasion du 30e anniversaire du conflit qui les a opposés (2 avril-14 juin 1982) sur la souveraineté de cet archipel.

pga/gd

PLUS:afp