Huffpost Canada Quebec qc

Grève étudiante: rien n'a filtré des négociations qui se poursuivent à Québec (PHOTOS/VIDÉOS)

Publication: Mis à jour:
NADEAU DUBOIS
Les président de la CLASSE, Gabriel Nadeau-Dubois. | PC

QUÉBEC - Rien n'a filtré des discussions amorcées hier après-midi à Québec pour dénouer l'impasse sur la hausse des droits de scolarité, si ce n'est qu'il y aurait eu des progrès et que les pourparlers seraient cordiaux, selon les leaders étudiants.

Les négociations se sont poursuivies dans la nuit de vendredi à samedi.

La ministre de l'Education Line Beauchamp participe aux discussions. Elle avait également convoqué des chefs syndicaux et les représentants des recteurs pour trouver une solution à la crise étudiante qui dure depuis 12 semaines. La présidente du Conseil du trésor, Michelle Courchesne, est aussi présente à ce sommet élargi.

Les représentants des quatre associations étudiantes ont brièvement interrompu les pourparlers vendredi soir pour dénoncer les gestes de violence commis par des manifestants en marge du conseil général du Parti libéral du Québec à Victoriaville.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

La manif du 4 mai à Victoriaville
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Négociations avec les étudiants - Le suspense se poursuit à Québec

Les étudiants reprennent la rue après la suspension des négociations

Conflit étudiant : les négociations se poursuivent

Négociations et bombes fumigènes

Conflit étudiant: les négociations se poursuivent

Une rencontre élargie est convoquée au sujet de la crise étudiante