NOUVELLES

Attentat à Alep: au moins cinq morts

05/05/2012 05:02 EDT | Actualisé 04/07/2012 05:12 EDT

BEIRUT - Une explosion s'est produite samedi dans un lavage automatique pour véhicules à Alep, dans le nord de la Syrie, faisant au moins cinq morts, ont annoncé des activistes syriens.

Un militant habitant à Alep, Mohammed Saïd, a affirmé que l'explosion d'une bombe avait tué six personnes. Il a ajouté que le lavage automatique appartenait à un homme connu pour être un membre des "shabiha", des miliciens armés à la solde du régime.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), basé à Londres, a fait savoir pour sa part que l'explosion avait fait au moins cinq morts. L'attentat n'a pas été revendiqué.

Par ailleurs, dans un quartier du centre de Damas, neuf voitures ont été détruites dans la matinée par l'explosion d'une bombe qui avait été placée sous un véhicule de l'armée. Selon des témoins, l'attentat, qui n'a pas été revendiqué, n'a pas fait de blessés.

L'explosion s'est produite près d'une coopérative alimentaire de l'armée et a provoqué de gros dégâts sur la chaussée, ainsi que sur des voitures.

Ce type d'attentat est désormais perpétré régulièrement en Syrie, de nombreux opposants ayant pris les armes dans le cadre du soulèvement contre le régime syrien.

L'ONU estime que la répression de la contestation contre le régime du président Bachar el-Assad a fait au moins 9.000 morts depuis le début du mouvement à la mi-mars 2011. AP

pyr/v0130-v0144

PLUS:pc