Yahoo défend les qualifications de son nouveau chef de la direction

CP  |  Par Publication: 04/05/2012 12:05 Mis à jour: 04/05/2012 13:11

SAN FRANCISCO - La firme Internet américaine Yahoo a dû se porter à la défense de son nouveau chef de la direction, après qu'un investisseur dissident ait dévoilé jeudi des imprécisions dans les qualifications de Scott Thompson.

Daniel Loeb, dont le fonds Third Point possède une participation de 5,8 pour cent dans l'entreprise, a indiqué que M. Thompson ne détient pas de baccalauréat en informatique d'une petite université du Massachusetts, comme l'indiquait Yahoo dans des documents remis aux autorités américaines la semaine dernière.

M. Thompson détient plutôt un diplôme en sciences comptables de l'université Stonehill. Yahoo a qualifié le tout d'«erreur d'inadvertance».

M. Loeb estime de son côté qu'il s'agit d'un accroc au code d'éthique de Yahoo et réclame une enquête indépendante pour déterminer si M. Scott a induit l'entreprise en erreur au moment de son embauche. Il estime également que cette situation est symptomatique de tout ce qui cloche chez Yahoo.

Dans le passé, des dirigeants qui avaient falsifié leur curriculum vitae ont été remerciés ou suspendus par leur entreprise.

Le ton monte entre MM. Loeb et Thompson depuis la fin mars, quand Yahoo a refusé de nommer à son conseil d'administration M. Loeb et trois de ses alliés. M. Loeb tente maintenant de convaincre les actionnaires de Yahoo de l'élire en compagnie de ses alliés, lors de la prochaine assemblée annuelle de l'entreprise.

M. Loeb a aussi décelé des imprécisions dans les qualifications de Patti Hart, une des membres du conseil d'administration qu'il cherche à évincer.

M. Thompson est à la tête de Yahoo depuis environ quatre mois. Il est l'ancien directeur technologique du site de paiement en ligne PayPal et de Visa USA.

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Patrick White  |