NOUVELLES

Tunisie: état d'urgence prolongé à fin juillet 2012

04/05/2012 11:42 EDT | Actualisé 04/07/2012 05:12 EDT

Le président tunisien Moncef Marzouki a décidé de prolonger jusqu'à fin juillet l'état d'urgence en vigueur depuis la fuite de l'ex-président Ben Ali en janvier 2011, a-t-on annoncé vendredi.

"Cette décision a été prise après des concertations avec le président de l'Assemblée nationale constituante et le chef du gouvernement", a précisé la présidence dans un communiqué.

L'état d'urgence est ainsi prolongé pour la cinquième fois depuis le 14 janvier. Il avait auparavant été prolongé le 14 février, le 26 juillet et le 29 novembre, et début avril pour un mois.

La poursuite des protestation sociales, sit-in et manifestations, ainsi que les conflits tribaux notamment dans le sud du pays, zone de trafic d'armes et de contrebande, ont conduit à cette prolongation.

La situation sécuritaire reste précaire dans la région minière de Gafsa (sud-ouest). Des affrontements entre clans et des manifestations de chômeurs sont régulièrement signalés.

Dans Tunis la situation s'est améliorée. Aucun incident majeur n'a été enregistré lors des manifestations de la fête du travail qui ont rassemblé le 1er mai plusieurs milliers de Tunisiens de tout bord.

En avril dernier des manifestations interdites avaient été brutalement dispersées par la police, provoquant des violences.

Bsh/hba

PLUS:afp