NOUVELLES

Obama salue la baisse du chômage malgré des chiffres décevants

04/05/2012 12:29 EDT | Actualisé 04/07/2012 05:12 EDT

Le président Barack Obama a salué vendredi la nouvelle baisse du taux de chômage aux Etats-Unis, mais a glissé sur le faible nombre de créations d'emplois tout en réitérant son appel au Congrès pour qu'il agisse dans ce dossier.

Après la publication de chiffres décevants, montrant la création de seulement 115.000 emplois en avril, M. Obama, qui s'exprimait devant des lycéens à Arlington (Virginie, est) au sud de Washington, a préféré insister sur le fait que le taux de chômage officiel était passé de 8,2 à 8,1%.

Le président démocrate sortant, attaqué par son adversaire républicain Mitt Romney sur son bilan économique à six mois de la présidentielle du 6 novembre, a aussi noté que "depuis la pire crise économique depuis la Dépression (des années 1930), nous avons créé plus de 4,2 millions d'emplois ces 26 derniers mois, plus d'un million d'emplois rien que ces six derniers mois".

"Voilà une bonne nouvelle, mais il y a toujours beaucoup de gens sans emploi, ce qui veut dire que nous devons en faire plus", a ajouté M. Obama, qui va revenir en Virginie, un Etat-clé sur la carte électorale, samedi pour l'un des deux premiers grands rassemblements de sa campagne de réélection.

Le président démocrate, qui appelle régulièrement le Congrès dominé par les républicains à adopter des mesures pour relancer l'emploi, a affirmé vendredi qu'il allait "presser le Congrès la semaine prochaine (...) d'agir sur des idées de bon sens qui peuvent encore accélérer la croissance du marché de l'emploi".

col-tq/eg

PLUS:afp