NOUVELLES

La CAQ veut plafonner les dépenses électorales avant le prochain scrutin

04/05/2012 11:07 EDT | Actualisé 04/07/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, croit qu'il est temps de faire un grand ménage dans le financement des partis politiques.

À Montréal vendredi matin, M. Legault a proposé de réduire les dépenses totales autorisées lors des campagnes électorales. Le chef de la CAQ croit qu'il faut plafonner la limite des dépenses des partis à 2 millions $ par année, sauf lors d'une année électorale où le plafond serait plutôt de 4 millions $.

Une deuxième mesure de la CAQ propose de plafonner également les dons des particuliers aux partis politiques, à 100 $.

Une troisième et dernière mesure de la CAQ propose des élections à date fixe.

Cette sortie de François Legault survient à quelques heures de l'ouverture du Conseil général du Parti libéral du Québec (PLQ), vendredi soir, à Victoriaville.

Il a d'ailleurs lancé un appel au premier ministre Jean Charest pour qu'il se prononce ce week-end sur les propositions de la CAQ afin que ces mesures puissent être appliquées dès la prochaine campagne électorale québécoise.

Le chef caquiste profite également du Conseil national du Parti québécois (PQ), samedi à Québec, pour interpeller Pauline Marois sur le sujet.

-

PLUS:pc