NOUVELLES

Des médecins allemands ont examiné Ioulia Timochenko dans sa prison en Ukraine

04/05/2012 09:53 EDT | Actualisé 04/07/2012 05:12 EDT

KIEV, Ukraine - L'ex-première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko a été examinée vendredi par des médecins allemands dans sa prison de Kharkiv, a annoncé l'administration pénitentiaire ukrainienne, qui n'a pas fourni de détails.

L'ex-égérie de la Révolution orange de 2004, âgée de 51 ans, a été condamnée en octobre 2011 à sept ans de prison pour abus de pouvoir dans la négociation d'un contrat d'importation de gaz naturel russe en 2009.

Ioulia Timochenko, qui accuse le président ukrainien, Viktor Ianoukovitch, de vouloir l'écarter de la scène politique, est par ailleurs poursuivie pour détournement de fonds et fraude fiscale dans les années 1990.

Il y a deux semaines, l'opposante a entamé une grève de la faim pour protester contre les mauvais traitements dont elle dit avoir été victime en prison à Kharkiv.

Selon elle, des gardiens l'ont notamment frappée au ventre pour l'emmener de force à l'hôpital, afin d'y être soignée pour de violentes douleurs au dos. Ioulia Timochenko a demandé un examen par des médecins indépendants, refusant le transfert vers un établissement local dans lequel elle n'a pas confiance.

D'après l'un des médecins allemands qui l'ont examinée vendredi, le docteur Karl Max Einhaeupl, Ioulia Timochenko a finalement accepté d'être soignée dans un hôpital de Kharkiv. Le traitement, qui vise à soigner une hernie discale, débutera le 8 mai.

Jeudi, la chancelière allemande Angela Merkel avait appelé l'Ukraine à permettre à Ioulia Timochenko de recevoir un «traitement adéquat» pour ses problèmes de santé.

Mme Merkel avait réaffirmé que l'Allemagne était prête à accueillir Ioulia Timochenko pour qu'elle y reçoive un traitement.

PLUS:pc