NOUVELLES

Couvre-feu dans le secteur du ministère de la Défense au Caire

04/05/2012 02:00 EDT | Actualisé 04/07/2012 05:12 EDT

L'armée égyptienne a annoncé vendredi une nuit de couvre-feu dans le secteur du ministère de la Défense au Caire, où de violents affrontements se sont produits entre manifestants et forces militaires anti-émeutes.

Ce couvre-feu est imposé de vendredi à 23H00 locales à samedi 07H00 (21h00 à 05H00 GMT) "pour la place Abbassiya, autour du ministère de la Défense et dans les rues voisines", a déclaré le général Moukhtar al-Moulla, membre du Conseil suprême des forces armées (CSFA), dans une allocution télévisée.

Les forces armées "s'opposeront de manière décisive" à toute tentative de violer ce couvre-feu, a-t-il ajouté.

"Toutes les mesures légales seront mises en oeuvre pour les personnes impliquées dans ces événements ou qui auront incité" à la violence, a-t-il poursuivi.

Une soixantaine de personnes ont été blessées vendredi dans ces heurts entre manifestants hostiles au pouvoir militaire et soldats à proximité du ministère, faisant encore monter la tension à l'approche de la présidentielle prévue à la fin du mois.

Les manifestants ont échangé des jets de pierres avec les forces anti-émeutes de l'armée, qui ont aussi utilisé un canon à eau, des gaz lacrymogènes et chargé la foule à plusieurs reprises.

Les affrontements se sont transformés en courses-poursuites avec des véhicules militaires dans de nombreuses rues du quartier d'Abbassiya, à proximité du ministère, où des tirs nourris ont été entendus.

Les services de sécurité ont assuré qu'il s'agissait de tirs de semonce pour tenter de disperser la foule.

jaz-cr/vl

PLUS:afp