NOUVELLES

Corans brûlés en Floride: manifestation de protestation en Irak

04/05/2012 09:37 EDT | Actualisé 04/07/2012 05:12 EDT

Des centaines de partisans du chef radical chiite Moqtada Sadr ont manifesté vendredi en Irak pour protester contre le geste d'un pasteur américain controversé qui a brûlé des exemplaires du Coran et à une représentation du prophète Mahomet en Floride.

La manifestation s'est déroulée à Koufa, à 145 km au sud de Bagdad. "Non à Israël", "Non à l'Amérique", "Oui à l'islam", scandaient les participants, en brandissant une banderole proclamant: "Nous exigeons des mesures contre quiconque insulte le Coran, où que ce soit".

"Les musulmans doivent s'élever fermement contre ceux qui insultent ce qui est sacré pour l'islam, et en tout premier lieu le Coran et le prophète Mahomet", s'est insurgé un manifestant, Ahmed al-Kaabi.

Une manifestation similaire a eu lieu dans le quartier chiite de Sadr City à Bagdad.

Terry Jones, déjà connu pour ce type de provocation, avait mis le feu samedi en Floride à des exemplaires du livre saint musulman pour protester contre la détention pour apostasie du pasteur iranien Youssef Nadarkhani, dont plusieurs pays occidentaux redoutent qu'il soit bientôt exécuté.

str-lsh/psr/ahe/fc

PLUS:afp