NOUVELLES

Affrontements entre manifestants hostiles à l'armée et militaires au Caire

04/05/2012 09:51 EDT | Actualisé 04/07/2012 05:12 EDT

Des affrontements ont eu lieu vendredi après-midi près du ministère de la Défense au Caire entre manifestants hostiles au pouvoir militaires et soldats des forces anti-émeutes, faisant plusieurs blessés, selon un journaliste de l'AFP.

Les manifestants ont lancé des pierres sur les militaires, qui ont répliqué avec un canon à eau et en chargeant la foule à plusieurs reprises avant de reculer, selon le journaliste, qui a vu plusieurs manifestants blessés être évacués.

L'armée égyptienne avait mis fermement en garde jeudi contre toute tentative des manifestants de porter atteinte à ses bâtiments et installations.

Des milliers d'Egyptiens sont descendus vendredi dans les rues du Caire et d'Alexandrie (nord) pour protester contre l'armée au pouvoir, après de violents affrontements -- 9 morts selon les autorités, 20 de sources médicales -- mercredi près du ministère de la Défense.

Au Caire, les manifestants se sont rassemblés sur la place Tahrir, dans le centre-ville, ainsi que dans le quartier d'Abbassiya, à proximité du ministère.

Plusieurs mouvements pro-démocratie et des organisations islamistes comme les Frères musulmans, première force politique du pays, avaient appelé à manifester, à trois semaines du premier tour, les 23 et 24 mai, de la première élection présidentielle depuis la chute de Hosni Moubarak en février 2011.

se-jaz/cr/fc

PLUS:afp