NOUVELLES

WEC - Six Heures de Spa/Essais libres: Audi déjà loin devant

03/05/2012 12:30 EDT | Actualisé 03/07/2012 05:12 EDT

L'écurie Audi, grande favorite des Six Heures de Spa, a dominé les essais libres jeudi en plaçant ses quatre prototypes aux quatre premières places au terme des deux séances programmées en matinée puis en fin d'après-midi.

L'Audi N.1, l'un des deux protos à motorisation hybride utilisés pour la première fois en compétition par la marque, n'a pas manqué ses débuts en décrochant le meilleurs temps grâce au pilote allemand André Lotterer, équipier du Français Benoît Tréluyer.

La N.1 a devancé l'autre "hybride" quatre roues motrices, la N.2 du trio Capello-Kristensen-McNish, puis les deux Audi à motorisation thermique classique.

Les quatre Audi se sont classées dans la même secondes, se montrant plus rapides (trois secondes au tour) que la Lola pilotée notamment par le Français Nicolas Prost, 5e.

La Dome engagée par Pescarolo Sport, 6e, a réalisé des débuts encourageants pour sa première apparition en compétition avec les Français Nicolas Minassian et Sébastien Bourdais au volant.

"Le comportement de la voiture est satisfaisant. Cette première comparaison avec la concurrence est conforme à ce que nous attendions. Nous sommes dans le rythme des Lola. En revanche, les Audi sont loin devant. Nous le savions avant de venir ici", a confié Bourdais.

Les Six Heures de Spa, deuxième des huit épreuves du Championnat du monde d'endurance, représentent pour beaucoup d'écuries une répétition générale en vue des 24 Heures du Mans (16-17 juin).

bnl/sk

PLUS:afp