NOUVELLES

Soudan: création d'une organisation pour réduire les tensions avec Juba

03/05/2012 10:46 EDT | Actualisé 03/07/2012 05:12 EDT

Des personnalités soudanaises ont annoncé jeudi avoir formé un groupe avec pour mission de promouvoir la "fraternité" entre leur pays et le Soudan du Sud après des semaines de tensions entre les deux Etats et des combats à la frontière.

La Société de fraternité des Soudans Nord et Sud va inciter à des relations de personne à personne des deux côtés afin de réduire les tensions, ont-indiqué ses responsables.

"C'est le moment propice pour que les gens incitent les deux gouvernements à trouver une solution pacifique aux problèmes", a déclaré lors de la présentation du groupe son président Mahjoub Mohammed Saleh, rédacteur en chef du quotidien Al-Ayam.

Parmi ses projets, la Société envisage d'organiser des ateliers pour journalistes, a expliqué Al-Tayeb Zein Al-Abidine, numéro deux du groupe et conseiller du président de l'Université de Khartoum.

Des universités des deux côtés vont discuter de la coopération dans le domaine des stages et de la recherche et la Société espère aussi créer des liens entre hommes d'affaires des deux pays, a-t-il ajouté.

"Nous avons demandé à nos frères du Soudan du Sud de créer une société similaire, et ils ont déjà commencé", a-t-il poursuivi.

Parmi les 80 membres de l'organisation figurent des hommes d'affaires ainsi que des éleveurs de bétail vivant le long de la frontière.

Depuis la sécession du Sud (juillet 2011), les tensions empoisonnent les relations des deux parties, qui ne parviennent pas à s'entendre sur le tracé des frontières et le partage des revenus pétroliers, et menacent aujourd'hui de dégénérer en nouvelle guerre ouverte.

Les forces soudanaises et sud-soudanaises se sont affrontées depuis fin mars dans la zone frontalière contestée qui sépare les Etats soudanais du Kordofan-Sud et sud-soudanais d'Unité et abrite un important champ pétrolier (Heglig).

Avant des accords de paix signés en 2005, qui ont ouvert la voie à la partition du Soudan, le Nord et le Sud se sont livré des décennies de guerre civile. La dernière vague du conflit (1983-2005), a fait quelque deux millions de morts.

str-it/feb/sw

PLUS:afp