NOUVELLES

Le terrain bleu de l'Omnium de Madrid ne fait pas l'unanimité parmi les joueurs

03/05/2012 03:17 EDT | Actualisé 03/07/2012 05:12 EDT

MADRID - Le Canadien Milos Raonic le décrit comme un terrain de Schtroumpfs, Rafael Nadal croit que c'est une erreur et Venus Williams pense que c'est une décision avant-gardiste.

L'Omnium de Madrid reçoit plus d'attention cette année alors qu'il s'agira du premier événement de haut niveau disputé sur de la terre battue bleue.

Roger Feder et Andy Murray sont ouverts à l'idée de donner une chance à cette couleur inhabituelle. Après avoir pratiqué sur le terrain, Maria Sharapova a déclaré qu'il s'agissait d'un terrain unique et différent.

Le favori local Rafael Nadal n'a même pas encore posé un pied sur le terrain qu'il critique sévèrement cette décision. Il craint que le terrain bleu ne perturbe sa préparation en vue du tournoi de Roland-Garros.

«Je n'accepte pas ça. L'histoire du tennis sur terre battue s'est écrite sur de la terre rouge, pas de la terre bleue», a-t-il déclaré après l'Omnium de Monte-Carlo.

«J'aime toutes les améliorations, mais ça c'est une erreur. Les joueurs n'y gagnent rien, le tennis non plus. Il n'y a que l'organisateur du tournoi qui y gagne», s'est-il plaint.

Le numéro un mondial, Novak Djokovic, a déclaré qu'il était difficile pour les joueurs de juger les rebonds de la balle.

Les organisateurs ont justifié ce changement en expliquant qu'il serait plus facile pour les joueurs et les téléspectateurs de suivre la balle. Le bleu est d'ailleurs la couleur principale du commanditaire de l'événement.

Une équipe responsable de la fabrication de la terre battue de Roland-Garros est en charge de l'entretien du terrain bleu.

«La sensation est extraordinaire. J'ai été immédiatement séduit par la qualité de la surface, a déclaré Gaston Gloup qui est à la tête de l'équipe d'entretien. Ce n'est pas la même couleur, mais c'est exactement la même texture qu'on retrouve habituellement.»

Djokovic et Raonic ont été les premiers à pratiquer sur la surface bleue. Raonic a d'ailleurs émis ses premiers commentaires sur Twitter: «Le terrain de Schtroumpfs est un peu plus glissant qu'à l'habitude et la balle rebondit un peu moins.»

PLUS:pc