NOUVELLES

Le frère et complice du meurtrier de Rabin libéré vendredi

03/05/2012 10:05 EDT | Actualisé 03/07/2012 05:12 EDT

Le principal complice du meurtrier de l'ancien Premier ministre israélien Yitzhak Rabin doit être libéré vendredi après avoir purgé une peine de 16 ans et demi de prison, a indiqué jeudi la porte-parole de l'Autorité pénitentiaire.

"Haggaï Amir doit être élargi vendredi matin de la prison Ayalon (près de Tel-Aviv) après avoir purgé une peine de 16 ans et demi. Il avait été condamné à 16 ans de prison ferme pour complicité dans le meurtre de Rabin, et à six mois supplémentaires pour menaces de mort proférées contre l'ancien Premier ministre Ariel Sharon", a indiqué à l'AFP Sivan Weizman.

M. Sharon a ordonné à l'été 2005 le retrait israélien de la bande de Gaza, le démantèlement des 21 colonies juives qui s'y trouvaient et l'évacuation de leurs 8.000 colons, après 38 ans d'occupation.

Haggaï Amir, 44 ans, est le frère de Ygal Amir, un extrémiste juif religieux qui a assassiné le Premier ministre travailliste Yitzhak Rabin le 4 novembre 1995 à Tel-Aviv à l'issue d'un rassemblement pacifiste.

Il a été condamné à la prison à vie et a revendiqué son crime au cours de son procès, affirmant avoir tué pour empêcher un retrait israélien des territoires palestiniens occupés et "stopper" le processus de paix.

A l'instar de son frère Haggaï, il n'a jamais exprimé de regrets.

La fille de Yitzhak Rabin, Dalia, s'est élevée contre la libération du frère de l'assassin de son père. "Des types pareils devraient être enfermés pour toujours", a-t-elle déclaré au site d'information local Ynet.

Selon Ynet, Haggaï Amir doit passer son premier week-end de liberté avec des proches dans une colonie juive de Cisjordanie avant de s'installer chez ses parents à Herzliya, au nord de Tel-Aviv.

ChW/agr/sw

PLUS:afp