NOUVELLES

Le bénéfice de la Great-West grimpe à 451 millions $ au 1er trimestre

03/05/2012 02:00 EDT | Actualisé 03/07/2012 05:12 EDT

TORONTO - Les activités européennes de la Great-West Lifeco (TSX:GWO) ont largement amélioré leur rentabilité au cours du premier trimestre, mais leurs réalisations ont été grandement contrebalancée par les déclins en Amérique du Nord.

Le bénéfice attribuable aux actionnaires de la Great-West est passé à 451 millions $, ou 47,5 cents par action, au premier trimestre, comparativement à 415 millions $ ou 43,8 cents par action l'an dernier.

Ses revenus se sont chiffrés à 6,5 milliards $, en hausse par rapport à ceux de 6,25 milliards $ générés il y a un an.

Les revenus de primes d'assurance ont avancé à 4,5 milliards $, contre 4,3 milliards $, tandis que les produits de placement, les honoraires et les autres revenus sont demeurés essentiellement inchangés.

L'Europe a généré 141 millions $ du profit total, contre 86 millions $ un an plus tôt alors que la compagnie avait mis de côté des provisions pour les séismes au Japon et en Nouvelle-Zélande.

Le Canada a été responsable de plus de la moitié du total du bénéfice trimestriel, mais cette contribution est passée de 245 millions $ l'an dernier à 242 millions $ au plus récent trimestre.

Les activités de la Great-West aux États-Unis ont été nettement moins rentables, avec un bénéfice attribuable aux actionnaires en baisse de 15 pour cent à 75 millions $, contre 88 millions $ l'an dernier. L'entreprise a attribué ce déclin à un nombre exceptionnellement élevé de réclamations pour décès.

L'action de la Great-West a retraité jeudi de 50 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 24,32 $.

PLUS:pc