NOUVELLES

JO: L'Américain Larry Taylor enfilera l'uniforme brésilien en basketball

03/05/2012 12:15 EDT | Actualisé 03/07/2012 05:12 EDT

SAO PAULO - Larry Taylor n'est jamais devenu le joueur étoile qu'il aurait voulu être aux États-Unis. Le joueur de basketball n'a jamais joué dans les grandes universités, et n'a jamais atteint la NBA.

Pourtant, dans quelques mois, il sera là où seul les meilleurs peuvent être. Toutefois, au lieu d'enfiler l'uniforme bleu, blanc et rouge des États-Unis, il portera l'uniforme vert et jaune de l'équipe nationale brésilienne aux Jeux olympiques.

Taylor a obtenu sa citoyenneté brésilienne il y a quelques jours à peine, et espère pouvoir mener le Brésil aux Jeux olympiques pour la première fois en 16 ans.

«C'est ma chance de jouer aux Olympiques, a-t-il dit en entrevue à l'Associated Press. C'est le rêve de chaque athlète et j'ai maintenant la chance de le réaliser. Je suis très excité.»

Le processus d'obtention de sa citoyenneté brésilienne a pris environ un an, si bien qu'il y a quelques semaines, Taylor n'était pas certain de la recevoir à temps pour les Jeux.

L'entraîneur brésilien, Ruben Magnano, lui avait déjà demandé de joindre les rangs de l'équipe l'an dernier pour un tournoi de qualification olympique, mais il n'avait pas pu y participer en raison des questions de citoyenneté.

Le joueur de six pieds un pouce réside au Brésil depuis 2008, où il s'aligne avec une équipe locale.

«Mon coeur est au Brésil maintenant. C'est là que j'aime être, je joue ici depuis quelques années et je me suis fais beaucoup d'amis. Je me sens bien, je me sens à la maison», a-t-il déclaré.

Quand la confirmation de sa citoyenneté brésilienne a été annoncée, Taylor a répandu la bonne nouvelle sur le réseau social Twitter.

«C'est officiel, je suis maintenant Brésilien, a-t-il écrit en anglais et en portugais. Quand je suis arrivé au Brésil, jamais je n'aurais pensé devenir Brésilien, mais je le suis maintenant. Je suis heureux et fier.»

Un partisan lui a aussitôt demandé quel était son premier souhait en tant que Brésilien. Taylor a répondu: «Je souhaite que l'équipe nationale de basketball gagne la médaille d'or aux prochains Jeux olympiques.»

Il a ajouté qu'il allait encourager le Brésil dans les autres sports, même quand les États-Unis sont les adversaires.

«Peu importe le sport, j'encouragerai le Brésil à partir de maintenant. Ça pourrait être le soccer ou n'importe quoi, ça ne concerne que le Brésil maintenant», a-t-il lancé.

L'homme de 31 ans n'aura pas à s'inquiéter d'affronter les États-Unis dans la première ronde du tournoi olympique puisque les deux nations sont dans deux groupes différents.

Le Brésil amorcera son tournoi face à l'Australie le 29 juin.

PLUS:pc