NOUVELLES

CAA-Québec dénonce les prix «trop élevés» de l'essence et la marge de détail

03/05/2012 04:43 EDT | Actualisé 03/07/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - CAA-Québec dénonce les prix «trop élevés» de l'essence et la marge au détail qu'empochent les détaillants, particulièrement dans la région de Québec.

Selon le porte-parole Cédric Essiminy, les consommateurs de la région de la Capitale-Nationale paient jeudi 4 cents de plus par litre qu'ils ne le devraient.

Ainsi, les automobilistes de Québec, Beauport, Charlesbourg, Sainte-Foy et Saint-Augustin-de-Desmaures paient 1,394 $ le litre, et non 1,354 $ le litre, soit le prix réaliste calculé par CAA.

M. Essiminy estime qu'en moyenne, depuis le 18 avril dernier en après-midi, les détaillants «se prennent une marge au détail de 9,3 cents le litre, tandis que la moyenne est normalement de 5,5 cents le litre».

CAA ajoute que dans la région métropolitaine de Montréal, le prix —qui est d'environ 1,345 cents le litre — se rapproche davantage du prix réaliste, qui est d'environ 1,379 cents le litre.

Selon M. Essiminy, les prix les plus élevés se trouvent dans les régions de Québec, de l'Estrie et de la Côte Nord.

PLUS:pc