NOUVELLES

Base-ball: Pettitte concède avoir pu accuser Clemens de dopage par erreur!

03/05/2012 03:26 EDT | Actualisé 02/07/2012 05:12 EDT

Andy Pettitte, le lanceur qui tente un retour chez les New York Yankees, a concédé mercredi qu'il avait pu se tromper en témoignant la veille que son ancien coéquipier Roger Clemens lui avait avoué se doper à l'hormone de croissance.

Pettite, qui a déjà reconnu avoir recouru lui-même à ce type de traitement, témoignait au procès de Clemens, un des plus grands lanceurs de tous les temps, aujourd'hui retraité et qui comparaît pour parjure après avoir juré ne s'être jamais dopé devant une commission du Congrès des Etats-Unis en 2008.

A l'avocat de la défense qui lui demandait s'il y avait "50% de chances" pour qu'il ait mal compris ce que Clemens lui avait dit, Pettitte, qui revient au base-ball à 39 ans après avoir annoncé l'an dernier qu'il mettait fin à sa carrière, a concédé: "Je dirais que c'est possible".

La veille, il avait affirmé à l'audience: "Roger m'avait dit qu'il avait pris de l'hormone de croissance", en référence à une conversation à l'intersaison 1999-2000.

Clemens, 49 ans, avait affirmé sous serment n'avoir jamais utilisé de substances interdites devant la commission en 2008 dans le cadre d'une enquête sur des joueurs suspectés de dopage. Pettitte avait déjà fait part à la commission des révélations de Clemens, et celui-ci avait alors déclaré que son ancien coéquipier "se souvenait mal" de leur conversation.

bb/gv/ol

PLUS:afp