Huffpost Canada Quebec qc

Arianne Moffat, France D'Amour et bien d'autres à la TOHU: Jeunes et artistes unis pour la Fondation du Centre jeunesse de Montréal (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:

Arianne Moffat, France D'Amour, Marco Calliari, MC June et Elage Diouf n'ont pas hésité à monter sur la scène de la TOHU, mercredi soir, pour participer à la 5e édition du spectacle-bénéfice de la Fondation du Centre jeunesse de Montréal «Chaque cœur a son histoire». Accompagnés d'une centaine d'enfants - hébergés au Centre jeunesse de Montréal-Institut universitaire - les artistes ont partagé des moments forts en émotions: des moments de musique, d'espoir et de joie.

La mise en scène de Brigitte Poupart laissait toute la place aux enfants devenus, le temps d'une soirée, chanteurs, danseurs, musiciens, jongleurs. Numéros après numéros, unissant leurs voix, leurs mouvements, leur enthousiasme et leur plaisir évident à être sur scène avec des artistes bien connus, les jeunes ont pu vivre une expérience unique.

Des vidéos, projetés entre les numéros, prenaient soin de présenter les jeunes et leur réalité de façon simple et drôlement touchante.

Ariane Moffatt, la porte-parole de l'événement, était fière de participer à ce spectacle. «On est là pour une collecte de fonds, oui, mais aussi pour souligner l'importance des arts, de la créativité et des médiums artistiques, dans des cheminements de vie qui sont plus difficiles, et qui peuvent donner des outils pour s'évader ou se rencontrer»

«La musique pour moi est arrivée comme un journal intime», a-t-elle avoué. «Une espèce d'assurance dans les moments où tu crois être vraiment seule et où tu n'as pas vraiment de repères. Même si je n'ai pas vécu dans mon enfance ce que les jeunes ici ont vécu; j'ai vite réalisé que la musique, ou n'importe quel médium artistique, pouvait être une sorte d'accompagnement sans concession où il ne faut que s'abandonner.»

La musicienne, à qui certains jeunes ont déclaré «Je pensais que les chanteuses étaient toutes snobs, toi t'es pas de même!» trouve important de promouvoir l'idée que les arts peuvent être «un outil merveilleux pour se développer et se faire du bien.»

Son mandat n'était ni d'être là en moralisatrice, ni de tenter de changer le monde. «Je suis entrée en douce et j'a observé ces jeunes. Ce n'était ni la noirceur, ni la tristesse. J'espère juste que l'expérience pourra être une médecine douce qui leur révélera leurs propres passions.»

Si Ariane Moffatt a accepté de prendre part à cet événement alors qu'en tant que personnalité publique, elle est déjà grandement sollicitée, c'est qu'elle y croit. «La jeunesse et les arts comme thérapie, comme moyen de s'affranchir, d'aller plus loin et d'aller mieux, ce sont des valeurs que j'avais envie de porter», a-t-elle affirmé.

Même son de cloche chez France D'Amour, qui s'est dite interpellée à 100% par ce beau projet. «La musique a sauvé mon adolescence, ça m'a sauvé de la délinquance. La musique a été très salvatrice pour moi. Je crois en la thérapie musicale, je crois vraiment que la musique est une façon de s'exprimer, de connaître l'esprit d'équipe. J'y crois et je suis très fière d'être associée au spectacle de ce soir.»

«J'aimerais tellement leur dire «Tu devrais avoir confiance», mais il faut passer à travers des étapes de la vie pour gagner cette confiance. Ce que je veux leur transmettre comme message c'est «Ayez confiance, faites-vous confiance, soyez votre propre conseiller, prenez vous-mêmes vos propres décisions et faites-vous vos propres opinions. De cette façon, vous pourrez atteindre vos buts dans la vie», a-t-elle ajouté.

Sur scène hier soir, toutes les petites confiances du monde semblaient réunies dans un seul et même but: faire sourire et sourire franchement, à nouveau.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Fondation du Centre jeunesse de Montréal
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

TOHU - Organisation à but non lucratif - Montreal, QC | Facebook

Ariane Moffatt | Facebook

Fondation du Centre jeunesse de Montréal - Non-Profit Organization ...

Ariane Moffatt et Brigitte Poupart unissent leurs talents ... - CNW Group