NOUVELLES

Une étude controversée sur la grippe aviaire est finalement publiée

02/05/2012 03:52 EDT | Actualisé 02/07/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Une étude réalisée par des chercheurs qui ont mis au point une version plus transmissible de la grippe aviaire sera finalement publiée, malgré les hésitations initiales du gouvernement américain, qui craignait qu'elle puisse être exploitée par d'éventuels bioterroristes.

Une version révisée de cette étude a été publiée en ligne mercredi par la revue Nature.

Une deuxième étude sur ce sujet, mais potentiellement plus dangereuse, pourrait être publiée plus tard par la revue Science.

L'étude publiée mercredi a été réalisée par l'équipe du chercheur américain Yoshihiro Kawaoka. Ses collègues et lui ont essentiellement créé un hybride des virus de la grippe humaine et aviaire, en plus d'identifier des mutations qui permettent au virus de se propager par voie aérienne entre des furets. Aucun des animaux infectés n'est mort.

Lors de l'autre étude, le chercheur Ron Fouchier et son équipe du centre médical Erasmus de Rotterdam, aux Pays-Bas, ont rendu le virus plus contagieux par le biais de mutations génétiques.

Les autorités américaines ont éventuellement donné le feu vert à la publication de la première étude quand elles ont conclu qu'il serait difficile d'en utiliser le contenu à mauvais escient. Elles ont aussi estimé que la publication des données est justifiée, puisqu'elle pourrait permettre aux chercheurs de repérer des mutations potentiellement dangereuses survenues dans la nature.

PLUS:pc