NOUVELLES

Soutien unanime des administrateurs de News Corp. à Rupert Murdoch

02/05/2012 02:50 EDT | Actualisé 02/07/2012 05:12 EDT

Le conseil d'administration de News Corporation a publié mercredi une "déclaration unanime de soutien" au patron du groupe Rupert Murdoch, au lendemain des conclusions d'une commission parlementaire britannique qui ne l'avait pas jugé "apte" à diriger un grand groupe.

Dans un communiqué publié à New York, le conseil d'administration exprime "son entière confiance dans l'aptitude de Rupert Murdoch, et son soutien pour qu'il continue à diriger News Corporation à l'avenir en tant que président-directeur général".

"Le conseil a fondé son vote de confiance sur la vision et la capacité à diriger dont a fait preuve Rupert Murdoch pour bâtir News Corporation, ses performances en tant que président-directeur général, et la détermination qu'il a exprimée pour réagir aux fautes de l'entreprise identifiées dans le rapport de la commission", est-il précisé.

M. Murdoch, 81 ans, qui avait hérité jeune de petits journaux en Australie, est l'artisan de l'empire News Corporation qui s'étend de l'Australie à l'Europe, aux Etats-Unis, à l'Asie et l'Amérique latine, et qui a réalisé 33,4 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2010-11.

Il possède notamment Fox News, 20th Century Fox, Dow Jones, le Wall Street Journal ou encore le Times de Londres.

Mais la commission parlementaire enquêtant sur l'affaire des écoutes commises dans un ancien fleuron britannique du groupe a dressé mardi un réquisitoire sans appel contre Rupert Murdoch, qu'elle accuse "d'aveuglement délibéré".

C'est l'une des conclusions de neuf mois et demi d'investigations sur le scandale des écoutes téléphoniques au tabloïde News of the World, fermé précipitamment l'été dernier. Cet hebdomadaire est soupçonné d'avoir fait écouter quelque 800 personnes dans les années 2000 pour obtenir des informations exclusives.

chr/sl/sam

PLUS:afp