NOUVELLES

Milos Raonic poursuit son ascension; le Canadien se hisse au 23e rang de l'ATP

02/05/2012 05:20 EDT | Actualisé 02/07/2012 05:12 EDT

L'étoile de Milos Raonic n'a jamais été aussi resplendissante.

L'Ontarien de 21 ans, natif de Thornhill, a gagné deux échelons au classement de l'ATP cette semaine et pointe désormais au 23e rang, après qu'il eut atteint les demi-finales de l'Omnium de Barcelone disputé sur terre battue.

Raonic, reconnu pour la puissance de son service, a surpris le Britannique Andy Murray 6-4, 7-6 (3) en quarts de finale avant de s'incliner 7-6 (2), 7-6 (5) devant l'Espagnol David Ferrer (no 6) en demi-finales, samedi.

Raonic a déclaré mercredi qu'en dépit de la défaite, son jeu continuait de s'améliorer à l'approche d'un été passablement occupé.

«J'ai senti que je jouais bien et que les choses se plaçaient, et j'ai senti que je progressais très rapidement, a-t-il dit en conférence téléphonique. Je suis de plus en plus confiant, particulièrement sur la terre battue, et ça me donne beaucoup de confiance.

«Habituellement, lorsqu'on atteint le bris d'égalité, je me débrouille assez bien. Ça n'a pas été le cas samedi, mais c'est une situation dans laquelle je suis assez à l'aise.»

Raonic, qui mesure six pieds, cinq pouces, a désormais vaincu six des 10 meilleurs joueurs au monde depuis le début de sa carrière. Il prévoit ne participer qu'aux tournois importants cet été, dont ceux du grand chelem et celui des Jeux olympiques de Londres.

«Je ne vais jouer qu'un seul petit tournoi, ce qui devrait me permettre d'être en santé et au sommet de ma forme physique pour les tournois majeurs», a ajouté Raonic, sans préciser s'il s'agissait de la Coupe Rogers. «Ça va également me permettre de peaufiner certains aspects de mon jeu.»

La victoire de Raonic contre Murray était la première d'un Canadien contre un joueur du top-10 mondial dans un tournoi de l'ATP sur terre battue depuis celle de l'Ontarien Martin Wostenholme contre l'Argentin Alberto Mancini (no 10) en 1989 à Stuttgart.

PLUS:pc