NOUVELLES

Les projets de forage en mer profonde de Shell sont contestés dans l'Alabama

02/05/2012 11:43 EDT | Actualisé 02/07/2012 05:12 EDT

ATLANTA - Des groupes environnementaux ont demandé à la cour d'appel, mercredi, d'empêcher Shell de forer dix nouveaux puits en mer profonde au large de l'Alabama. Ils ont argué que les autorités de régulation fédérales n'avaient pas correctement révisé les risques de forage en mer à la suite de l'imposante marée noire dans le golfe du Mexique en 2010.

La coalition de groupes environnementaux a soutenu à la 11th U.S. Circuit Court of Appeals que les autorités avaient approuvé de manière superficielle les plans de Shell de forer les puits dans le même canyon où l'explosion de la plateforme de BP avait tué 11 travailleurs.

Shell, établie au Pays-Bas, est une filiale de la société britannique Royal Dutch Shell PLC.

La coalition fait valoir que le gouvernement a autorisé le forage par Shell de puits plus profonds (à 610 mètres) que celui de BP après une révision sur 30 jours, et que les autorités ont ignoré les dommages potentiels sur la vie aquatique vulnérable.

Le plan de Shell a été soumis aux organismes de régulation en octobre 2010 et approuvé en mai dernier.

PLUS:pc