NOUVELLES

Espagne - Le Real Madrid décroche son 32e titre de champion

02/05/2012 05:51 EDT | Actualisé 02/07/2012 05:12 EDT

Le Real Madrid a remporté son 32e titre de champion d'Espagne après sa victoire (3-0) sur le terrain de l'Athletic Bilbao, mercredi, qui lui permet de distancer suffisamment le tenant du titre ces trois dernières saisons, le FC Barcelone.

A deux journée de la fin de la saison, le Real de José Mourinho, avec sept points d'avance, ne peut plus être rejoint par le Barça de Josep Guardiola, vainqueur de Malaga (4-1) en début de soirée. L'attaquant du Barça Lionel Messi a réussi un triplé pour reprendre la tête du classement des buteurs (46 unités) devant l'artilleur du Real Cristiano Ronaldo qui n'a marqué qu'un but après avoir raté un penalty (44).

Délaissée depuis 2008, année du dernier sacre des Blancs en Liga, la déesse de la fontaine Cibeles -monument de Madrid où les supporteurs merengue se donnent habituellement rendez-vous pour fêter les titres de leur club- devrait donc recevoir de la visite jeudi, jour prévu pour la célébration.

Le Real, éliminé en demi-finale de la Ligue des champions aux tirs au but par le Bayern Munich, peut donc se consoler avec ce titre de champion d'Espagne.

José Mourinho devient ainsi le troisième technicien en Europe à avoir gagné un titre dans quatre championnats différents (Portugal, Angleterre, Italie et Espagne) après l'Autrichien Ernst Happel et l'Italien Giovanni Trapattoni. Lors de sa première saison avec le Real, l'an passé, le Portugais avait dû se contenter de la Coupe du Roi.

En championnat, le parcours des Madrilène (30 victoires, 4 nuls, 2 défaites) aura en tout cas été impressionnant. Certes, les Barcelonais, profitant d'un léger passage à vide du Real à la mi-mars marqué par deux nuls successifs, seront un temps revenus à quatre points des Madrilènes.

Mais alors que les Blancs avaient perdu le premier clasico de la saison 3 à 1 à Bernabeu, ils ont su l'emporter avec autorité 2 à 1 au Camp-Nou, mettant avec cette victoire un point final au suspense en Liga.

Les Merengue auront aussi battu plusieurs records, notamment offensifs, du championnat.

Avec 115 buts inscrits en Liga, Ronaldo and co auront ainsi relégué aux oubliettes la meilleure marque de Liga- 107 buts- détenue jusqu'ici par le Madrid de la saison 1989-90, emmené par Butragueno et Michel.

Ronaldo, justement, a lui encore un duel à remporter cette saison: son mano a mano personnel avec le Barcelonais Messi pour le titre de pichichi.

cle/sk/jmt

PLUS:afp