Attentat à Kaboul après la visite d'Obama

CP  |  Par Publication: 2/05/2012 08:50 Mis à jour: 2/05/2012 15:26

KABOUL - Un complexe accueillant des ressortissants étrangers a été attaqué mercredi à Kaboul, quelques heures après la visite surprise du président américain Barack Obama en Afghanistan. Sept personnes ont été tuées dans l'attaque.

Les talibans ont fait savoir qu'il s'agissait d'une réponse à la visite de Barack Obama en sol afghan. L'attaque coïncide avec le premier anniversaire de la mort d'Oussama ben Laden au Pakistan. Il s'agit de la deuxième attaque d'envergure dans la capitale afghane en moins de trois semaines.

Les talibans ont par ailleurs annoncé qu'ils lanceraient jeudi leur traditionnelle «offensive de printemps», qui se traduit habituellement par une recrudescence de leurs attaques.

Barack Obama est arrivé sur la base aérienne de Bagram tard mardi soir, puis il s'est rendu en hélicoptère jusqu'à Kaboul pour rencontrer le président afghan Hamid Karzaï. Les deux hommes ont signé un accord encadrant la présence américaine après le départ des troupes de combat.

L'attaque a été lancée à environ 6 h du matin dans l'est de Kaboul, avec une série d'explosions et de tirs qui ont retenti pendant plusieurs heures dans un complexe privé baptisé Green Village, qui abrite des centaines de ressortissants étrangers.

Selon un témoin, les assaillants étaient vêtus de burqas. «Un véhicule s'est arrêté et six personnes vêtues de burqas sont entrées dans l'allée avec des sacs noirs dans les mains. Lorsqu'ils sont entrés, il y a eu une explosion», a raconté Abdul Manan.

Au moins sept personnes ont été tuées dans l'attaque, selon le ministère de l'Intérieur. Dix-sept autres personnes ont été blessées, pour la plupart des enfants qui se rendaient à l'école.

L'OTAN a précisé que tous les assaillants avaient été tués. Le portail d'entrée du Green Village a été détruit et une carcasse de voiture ayant servi pour un attentat-suicide était garée devant. La rue était jonchée de chaussures, de livres et de fournitures scolaires.

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par PC  |