NOUVELLES

Mourinho: "Mon objectif: gagner les trois championnats les plus importants d'Europe"

01/05/2012 12:29 EDT | Actualisé 01/07/2012 05:12 EDT

L'entraîneur du Real Madrid José Mourinho a réaffirmé mardi que l'un de ses objectifs était de "remporter les trois championnats les plus importants d'Europe: l'Angleterre, l'Italie et l'Espagne" et qu'il ne l'avait "jamais caché".

"Il reste à décrocher le titre (de Liga). C'est le plus difficile. Mais nous savons que nous allons réussir. Je ne suis pas un grand homme de fêtes, mais je n'ai jamais caché qu'un de mes objectifs était de remporter les trois championnats les plus importants d'Europe, et peut-être même du monde: Angleterre, Italie et Espagne", a déclaré Mourinho en conférence de presse.

Le coach portugais, qui a déjà remporté deux titres de Premier League avec Chelsea et deux Scudetti avec l'Inter Milan, est en effet à deux doigts de remporter sa première Liga espagnole avec le Real Madrid, pour sa deuxième saison à la tête de la Maison blanche.

Comptant actuellement une avance de sept points sur le FC Barcelone à trois journées de la fin, les Merengue seront en effet sacrés champions s'ils l'emportent mercredi sur le terrain de l'Athletic Bilbao (22h heure locale).

Le fait de jouer ce titre sur le terrain de l'équipe basque ne semble pas incommoder Mourinho.

"J'aime jouer à Bilbao. C'est un stade qui respire le football, qui soutient son équipe à fond et qui n'est pas sympathique envers ses adversaires. Mais c'est un stade passionné de football, et les équipes qui aiment la pression se sentent à l'aise là-bas. C'est le cas de mon équipe", a-t-il dit.

"The Special One" est également revenu en quelques mots sur le départ de Pep Guardiola du Barça à la fin de cette saison, annoncé par le coach catalan la semaine dernière.

A ses voeux de bonheur pour son "meilleur ennemi", Mou a ajouté une petite pique sur l'usure que Guardiola a alléguée comme principal motif de départ.

"Le plus important est qu'il se sente heureux. Personnellement, voilà 12 ans de suite que je travaille comme entraîneur et ma fatigue arrive en juin, quand il n'y a plus de matches. Mais chacun est comme il est et le plus important est qu'il prenne du plaisir dans ce qu'il fera", a commenté Mourinho.

cle/eb

PLUS:afp